Le Nord du Maroc prêt pour une saison estivale record

11 juillet 2023 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

La haute saison s’annonce prometteuse dans le Nord du Maroc qui enregistre une affluence touristique en forte progression depuis quelques années. Une occupation moyenne de 75 % est attendue pour les mois de juillet et août.

De plus en plus de Marocains préfèrent passer leurs vacances d’été dans la région du Nord. Selon le Conseil régional du tourisme (CRT) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, les destinations balnéaires comme Al Hoceima et Tamuda Bay sont les plus prisées par les voyageurs. La saison s’annonce bonne, notamment au cours des mois de juillet et août, où « une occupation touristique moyenne d’environ 75 %, avec des variations allant de 70 % à 80 % » est attendue, indique Rkia Alaoui, présidente du CRT de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, interrogée par SNRT News.

À lire : Maroc : les villes du Nord attendent les MRE

La responsable précise que « les lieux non balnéaires comme Ouazzane et Chefchaouen offrent également des opportunités d’excursions pour la clientèle marocaine », soulignant que « ces chiffres prometteurs laissent présager une croissance significative par rapport à 2019, marquant ainsi une reprise après deux années de crise dans le secteur touristique ». Pour le CRT de la région, les touristes marocains affluent dans le Nord en raison de la facilité à y venir en famille, mais aussi des « investissements réalisés ces dernières années » pour « diversifier l’offre touristique et les activités disponibles ».

À lire : Vacances au Maroc : la flambée des prix inquiète les MRE

« Cette évolution constante de la région suscite l’émerveillement des touristes qui reviennent année après année, attirés par le changement perpétuel », explique Alaoui. Mais la cherté des prix des logements, des parkings, restaurants et autres services touristiques pourrait dissuader les Marocains d’effectuer le déplacement ver le Nord cette année. « Malgré cette augmentation, il convient de souligner que l’offre touristique dans la région reste diversifiée et s’adapte aux différents segments de clientèle… Cette diversité permet aux voyageurs de trouver des options correspondant à leurs budgets et à leurs préférences », rassure la présidente du CRT de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Tanger - Tétouan - Al Hoceima - Ouazzane - Chefchaouen

Aller plus loin

Vacances au Maroc : la flambée des prix inquiète les MRE

Au Maroc, les touristes nationaux et les MRE font face à la cherté des prix en ce début de vacances d’été. La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a été interpelée à ce...

Tanger attend les MRE

Les opérateurs hôteliers et les autorités de Tanger se préparent déjà à accueillir les nombreux touristes nationaux et étrangers, ainsi que les Marocains résidant à l’étranger...

Le Nord du Maroc mise sur l’aérien pour attirer des touristes

Les opérateurs touristiques du Nord du Maroc saluent l’implantation d’une base aérienne à Tétouan après celle de Tanger. L’infrastructure aéroportuaire va attirer davantage de...

Vacances au Maroc : l’envolée des prix prive le Nord de ses touristes

Les touristes nationaux et les Marocains du monde qui prévoient de passer leurs vacances d’été dans le Nord du Maroc finissent par renoncer à leurs projets en raison de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le tourisme marocain surfe sur la vague « Lions de l’Atlas »

Les exploits des Lions de l’Atlas au Qatar ne font pas seulement le bonheur des fans de football. Ils constituent également une bonne campagne publicitaire pour le tourisme marocain, selon l’Office national marocain du tourisme (ONMT).

L’un des plus beaux endroits au monde est Marocain

L’Erg Chebbi, ou dunes de Merzouga dans le Sahara marocain, est l’un des plus beaux endroits au monde, selon un classement réalisé par Time Out.

Les MRE ont boudé les locations de voiture cette année

Les professionnels du secteur de la location de voitures au Maroc se plaignent de la faible demande notée au cours de cette saison estivale par rapport aux années précédentes.

Ôvoyages revoie ses ambitions à la hausse au Maroc

Le tour opérateur français Ôvoyages annonce l’ouverture de quatre nouveaux Ôclubs l’été prochain au Maroc, une destination qu’il entend développer dans sa globalité.

Des villages marocains parmi les plus beaux du monde

Deux villages marocains figurent sur la liste des plus beaux villages du monde qui ont reçu la palme de « Best Tourism Villages 2022 » de la part de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

« J’ai visité le Maroc - voici pourquoi je n’y retournerai jamais »

Sur la toile, des tiktokeurs et Youtubeurs – dont des Américains – déconseillent à leurs followers de se rendre au Maroc et en évoquent les raisons. Ils disent ne plus avoir l’intention de retourner dans le royaume.

Le Maroc parie sur le tourisme interne

Les autorités marocaines affirment avoir mené plusieurs actions pour promouvoir et renforcer le tourisme interne en 2023.

Les chiffres qui confirment l’embellie du tourisme marocain

À la Chambre des représentants, Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, a communiqué des chiffres du secteur du tourisme qui confirment l’embellie.

Tourisme au Maroc : un succès en trompe-l’œil ?

Le tourisme au Maroc se remet progressivement de la crise du Covid-19. Alors que les arrivées ont atteint 14,5 millions en 2023, les recettes touristiques affichent une baisse, suscitant des interrogations.

Maroc : un semestre record pour le tourisme et les transferts des MRE

La trajectoire ascendante entamée par le tourisme marocain depuis janvier se poursuit à fin juin. En témoignent les recettes enregistrées. Il en est de même pour les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE).