Recherche

Ridouan Taghi pense déjà à son évasion

Ridouan Taghi

15 février 2020 - 15h00 - Société

Bien avant d’être arrêté par la police, le Néerlandais d’origine marocaine, Ridouan Taghi, avait déjà prévu son plan d’évasion. Il aurait chargé un réseau criminel, lourdement armé, d’attaquer la prison en vue de le libérer.

Ainsi, la police aurait eu vent d’un contrat passé entre le trafiquant de drogue marocain et un des membres d’un groupe criminel en vue de le faire évader. Interrogé par le site ad.nl, une source au sein de la police ne confirme pas l’information, mais ne la nie pas non plus. Elle a simplement laissé entendre que la prison de haute sécurité où le Marocain est incarcéré, a fortement renforcé sa surveillance.

Arrêté le 19 décembre dernier, Ridouan Taghi a été transféré à la prison de Vught. Il est poursuivi, en compagnie de 17 personnes, membres de la "mocro-mafia" ou la mafia marocaine aux Pays-Bas. Il leur est reproché, en plus du trafic de cocaïne, une série de meurtres perpétrés dans le pays entre 2015 et 2017, principalement à Amsterdam.

Il y a quelques mois, un autre marocain, Omar L, également chef d’un groupe mafieux sévissant en Hollande, avait échoué dans sa tentative d’évasion de la prison de Zutphen (Gueldre). Quatre personnes seront arrêtées et passeront bientôt devant la justice.

Pour rappel, Saïd Razzouki, le bras droit de Ridouan Taghi, a été arrêté, il y a quelques jours, en Colombie. Il devrait être extradé, dans quelques mois, aux Pays-Bas. La police avait offert 100 000 euros à toute personne pouvant fournir des informations quant à sa localisation.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact