Recherche

Mafia marocaine aux Pays-Bas : un complice de Ridouan Taghi libéré

© Copyright : DR

20 mai 2020 - 14h00 - Monde

L’un des complices de Ridouan Taghi, poursuivi dans l’affaire Marengo aux Pays-Bas, a été libéré sous conditions, lundi.

Charif El A. aurait joué "un petit rôle" dans cette affaire et donc, peut attendre son procès en état de liberté. Il est le quatrième suspect dans cette affaire à obtenir la liberté provisoire.

D’après des sources néerlandaises, Charif El A. aurait déjà passé 16 mois en détention provisoire. Le tribunal d’Amsterdam a décidé de le relâcher pour des "raisons personnelles".

L’audience s’est tenue, mardi par vidéoconférence – coronavirus oblige -, en présence de Ridouan Taghi. La prochaine audience est prévue au mois d’août.

Ridouan Taghi, l’un des chefs de la mafia marocaine aux Pays-Bas, est soupçonné de plusieurs règlements de compte dans le milieu criminel. Il avait été arrêté en décembre dernier et délivré aux Pays-Bas. Il est détenu depuis lors, dans la prison très surveillée de Vught.

Said Razzouki, bras droit de Taghi, lui, avait été arrêté deux mois plus tard en Colombie, où il est toujours détenu en attendant son extradition.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact