Recherche

La vie misérable de Saïd Razzouki, grand trafiquant de drogue marocain (vidéo)

© Copyright : DR

15 février 2020 - 20h00 - Monde

Le tristement célèbre trafiquant de drogue, devenu n°1 de la mafia marocaine après l’arrestation de Ridouan Taghi, ex-grand baron de drogue et chef de la mafia marocaine aux Pays-Bas, Saïd Razzouki, avait été interpellé, vendredi 7 février à Medellin, en Colombie.

Dans une vidéo qui retrace l’arrestation de ce trafiquant de drogue, en cavale depuis plusieurs mois, on voit Saïd Razzouki, amaigri, visage émacié. Il pouvait à peine se tenir sur ses pieds. Des policiers, lourdement armés, s’étaient rendus dans sa cachette le 7 février dernier. Ce jour-là, ils avaient défoncé une porte donnant accès à la chambre du criminel. Visiblement affaibli, Saïd Razzouki avait été arrêté sans anicroches. Deux policiers l’avaient tenu par les mains jusqu’à la sortie de sa cachette. Il présentait une blessure au visage.

L’ex-bras droit de Ridouan Taghi menait une vie misérable dans sa tanière. Il ne sortait que pour aller à la mosquée ou acheter de la viande halal. Ce criminel, activement recherché aux Pays-Bas, vivait vraisemblablement dans des conditions précaires.

Le fugitif avait été arrêté dans la région de Copacabana, dans le nord de Medellin, en compagnie de deux autres personnes. Ces dernières seraient membres du cartel du Golfe, qui fait partie des fournisseurs de l’organisation de Taghi, confiaient des sources de De Telegraaf en Colombie.

Saïd Razzouki est connu des services de police aux Pays-Bas ainsi qu’au Maroc, son pays d’origine. Il est impliqué dans des cambriolages, la vente de haschich, le trafic de drogues, les meurtres, les attentats et le kidnapping.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact