La vie misérable de Saïd Razzouki, grand trafiquant de drogue marocain (vidéo)

15 février 2020 - 20h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Le tristement célèbre trafiquant de drogue, devenu n°1 de la mafia marocaine après l’arrestation de Ridouan Taghi, ex-grand baron de drogue et chef de la mafia marocaine aux Pays-Bas, Saïd Razzouki, avait été interpellé, vendredi 7 février à Medellin, en Colombie.

Dans une vidéo qui retrace l’arrestation de ce trafiquant de drogue, en cavale depuis plusieurs mois, on voit Saïd Razzouki, amaigri, visage émacié. Il pouvait à peine se tenir sur ses pieds. Des policiers, lourdement armés, s’étaient rendus dans sa cachette le 7 février dernier. Ce jour-là, ils avaient défoncé une porte donnant accès à la chambre du criminel. Visiblement affaibli, Saïd Razzouki avait été arrêté sans anicroches. Deux policiers l’avaient tenu par les mains jusqu’à la sortie de sa cachette. Il présentait une blessure au visage.

L’ex-bras droit de Ridouan Taghi menait une vie misérable dans sa tanière. Il ne sortait que pour aller à la mosquée ou acheter de la viande halal. Ce criminel, activement recherché aux Pays-Bas, vivait vraisemblablement dans des conditions précaires.

Le fugitif avait été arrêté dans la région de Copacabana, dans le nord de Medellin, en compagnie de deux autres personnes. Ces dernières seraient membres du cartel du Golfe, qui fait partie des fournisseurs de l’organisation de Taghi, confiaient des sources de De Telegraaf en Colombie.

Saïd Razzouki est connu des services de police aux Pays-Bas ainsi qu’au Maroc, son pays d’origine. Il est impliqué dans des cambriolages, la vente de haschich, le trafic de drogues, les meurtres, les attentats et le kidnapping.

Sujets associés : Drogues - Colombie - Vidéos - Arrestation - Ridouan Taghi

Aller plus loin

Mafia marocaine : fin de cavale pour Saïd Razzouki

L’unité de police dénommée Diran a arrêté, vendredi 7 février à Medellin, en Colombie, Saïd Razzouki, en cavale depuis plusieurs mois. Il est l’un des lieutenants de Ridouan...

La Mocro Maffia devant la justice : Said Razzouki risque la perpétuité

Saïd Razzouki, considéré comme le bras droit de Ridouan Taghi, le chef de la Mocro Maffia néerlandaise, risque la réclusion à perpétuité dans le cadre du procès Marengo.

Mafia marocaine aux Pays-Bas : que reproche-t-on à Said Razzouki ?

A 47 ans, Said Razzouki, l’un des criminels les plus recherchés des Pays-Bas, a été arrêté en Colombie. Cet homme, né au Maroc, et émigré dès sa plus tendre jeunesse aux...

Mafia marocaine aux Pays-Bas : un complice de Ridouan Taghi libéré

L’un des complices de Ridouan Taghi, poursuivi dans l’affaire Marengo aux Pays-Bas, a été libéré sous conditions, lundi.

Ces articles devraient vous intéresser :

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Rabat-Salé-Kénitra : plus de 20 tonnes de drogue partent en fumée

Depuis le début de l’année, les services régionaux des douanes de Rabat-Salé-Kénitra ont déjà détruit plus de 20 tonnes de drogues saisies lors des différents contrôles effectués dans la région.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...