L’Espagnol RIU lance 3 nouveaux hôtels au Maroc

7 septembre 2010 - 15h51 - Espagne - Ecrit par : J.L

Troisième opérateur hôtelier en Espagne, la chaîne hôtelière espagnole "RIU Hotels & Resorts" annonce l’ouverture de trois nouveaux hôtels au Maroc pour l’année prochaine.

Déjà présent au Maroc à travers deux unités hôtelières à Agadir et une troisième à Marrakech, le groupe cherche à consolider sa présence au Royaume avec le lancement de 2 nouveaux hôtels à Agadir et un autre à Marrakech. L’ensemble de ces établissements devraient atteindre une capacité d’accueil de 1776 chambres, selon un communiqué du groupe espagnol.

Conscient du potentiel touristique du Maroc, le groupe basée à Palma de Majorque investit en force dans le Royaume depuis plusieurs années et possède quelques 100 hôtels à travers le monde.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Tourisme - Hôtellerie

Aller plus loin

RIU rouvre ses six hôtels au Maroc

Après la réouverture du RIU Tikida Palmeraie à Marrakech, le 4 février, et du RIU Palace Tikida Agadir le 7 février, la chaîne hôtelière RIU a décidé de rouvrir ses quatre...

RIU va rouvrir deux hôtels au Maroc

La chaîne hôtelière RIU va rouvrir deux de ses unités au Maroc. Le RIU Tikida Palmeraie, à Marrakech, va reprendre ses activités ce vendredi, et le RIU Palace Agadir, le 7...

Ces articles devraient vous intéresser :

La stratégie du Maroc pour booster le tourisme interne

L’embellie du tourisme se confirme pour le Maroc. Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, expose sa stratégie pour maintenir voire accroître cette tendance.

Le tourisme marocain surfe sur la vague « Lions de l’Atlas »

Les exploits des Lions de l’Atlas au Qatar ne font pas seulement le bonheur des fans de football. Ils constituent également une bonne campagne publicitaire pour le tourisme marocain, selon l’Office national marocain du tourisme (ONMT).

Tourisme au Maroc : difficile d’atteindre le niveau de visiteurs pré-Covid

Des professionnels du tourisme marocain estiment que la reprise du secteur ne pourra atteindre le niveau d’avant la pandémie en termes de nombre de visiteurs. L’année pourrait toutefois s’achever sur de bons chiffres, avec un niveau de recettes de 78...

Tourisme au Maroc : l’ONMT et EasyJet signent un accord historique

En vue d’étendre ses activités au Maroc, EasyJet Group a signé, à Londres, un accord de partenariat avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT). Cette signature s’inscrit dans le cadre des initiatives menées par l’office afin d’atteindre voire...

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...

Taxis contre Indrive : quand la rue marocaine devient un ring

La Coordination nationale et le Bureau régional de l’Organisation nationale pour les droits humains et la défense des libertés au Maroc appellent les autorités responsables du secteur des transports à trouver des solutions efficaces pour résoudre le...

Les couples non-mariés pourraient partager une chambre d’hôtel au Maroc

Au Maroc, le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire a engagé des concertations avec les ministères de l’Intérieur et de la Justice, en vue de la levée de l’interdiction pour les couples non-mariés de partager la...

Les cascades d’Ouzoud se refont une beauté

L’achèvement de la réhabilitation du site touristique des Cascades d’Ouzoud préoccupe le conseil du groupement des collectivités territoriales Haut et Moyen Atlas d’Azilal. Une convention de partenariat a été approuvée dans ce sens.

Airbnb échappe au fisc marocain

Airbnb, la plateforme communautaire permettant de mettre en relation des voyageurs avec des entreprises hôtelières (hôtels, gîtes, chambres d’hôtes), des investisseurs en immobiliers locatifs para-hôteliers, échappe au fisc marocain.

Maroc : les aéroports seront tous modernisés

Le Maroc envisage de mener prochainement une étude sur le développement de ses aéroports à l’horizon 2045. Un appel d’offres international a été récemment lancé à cet effet.