Royal Air Maroc fait de la résistance à la crise

16 avril 2003 - 16h43 - Economie - Ecrit par :

En dépit des soubresauts internationaux, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) densifie son réseau et développe la plate-forme de Strasbourg. Avec le lancement d’un quatrième vol vers Casablanca dès à présent et un vol direct vers Agadir annoncé pour le 2 novembre prochain.

Un an et demi après les attentats du 11 septembre 2001, le transport aérien replonge dans une crise historique sous l’effet de l’offensive anglo-américaine en Irak. La saison d’été des transporteurs, déjà entamée par les risques d’une guerre plus longue que prévu, est aujourd’hui de plus en plus menacée. Les grandes compagnies aériennes, dans la tourmente, tentent de répondre à la crise en réduisant leur offre et en limitant au maximum leurs coûts, quand elles ne sont pas déjà en faillite. « Nous n’avons pas enregistré d’annulations de réservations de groupes pour Pâques. Depuis le début des hostilités, le trafic de Royal Air Maroc a toutefois diminué dans une fourchette de 5 à 10%, observe Abdelhamid Chbani, directeur régional France-Est de Royal Air Maroc. La baisse est un peu moins importante chez nous, dans la mesure où nous avons été capables de faire preuve de flexibilité et d’adaptation. »
Une quatrième fréquence le dimanche

« Nous sommes face à deux crises successives, analyse-t-il. La première consécutive au 11 septembre 2001, pas de reprise en 2002 mais au contraire un ralentissement économique, puis une nouvelle guerre ». Résultat : le trafic de la ligne Strasbourg-Casablanca a enregistré un recul de 1,8% de novembre à mars dernier. Avec 24 000 passagers transportés durant l’année écoulée, Royal Air Maroc fait pourtant mieux que limiter les dégâts, puisque le trafic progresse de 12,8%. Raison de plus pour garder le cap fixé et pour utiliser le programme d’été qui vient de débuter pour tenter de conquérir de nouveaux clients. Avec à la clé : une quatrième fréquence hebdomadaire entre Strasbourg et Casablanca mise en place le dimanche. Selon Abdelhamid Chbani, cette vigueur est à mettre, pour une large part, à l’actif de l’équipe de la compagnie qui mène depuis plusieurs mois une action commerciale « tous azimuts ». Le transporteur a mis à profit cette période pour renforcer son partenariat avec le réseau des agents de voyages du grand Est. « Le vol régulier que nous proposerons chaque semaine entre Strasbourg et Agadir à compter du 2 novembre est pratiquement commercialisé, se réjouit le directeur régional de la RAM. L’attente des professionnels est immense. Selon toute vraisemblance, nous offrirons 168 sièges, dont une partie sera proposée aux individuels. »

http://www.dna.f

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Royal Air Maroc (RAM) - Transport aérien

Ces articles devraient vous intéresser :

Royal Air Maroc aménage ses vols pour les supporters marocains

Suite à la qualification du Maroc pour les demi-finales de la Coupe du monde Qatar 2022, Royal Air Maroc (RAM) a décidé d’offrir certaines facilités aux supporters marocains.

Le Nord du Maroc mise sur l’aérien pour attirer des touristes

Les opérateurs touristiques du Nord du Maroc saluent l’implantation d’une base aérienne à Tétouan après celle de Tanger. L’infrastructure aéroportuaire va attirer davantage de touristes et booster à coup sûr le développement économique de la région.

Royal Air Maroc : 200 avions prévus d’ici 2037

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch et le Président-directeur général de la Royal Air Maroc (RAM), Hamid Addou, ont procédé mardi à Rabat, à la signature du contrat-programme 2023-2037. Objectif, améliorer l’attractivité de la destination Maroc et...

Aéroports du Maroc : hausse du nombre de passagers à fin novembre

À fin novembre dernier, les aéroports marocains ont enregistré plus de 18 millions de passagers, soit un taux de récupération de 80 % par rapport à la même période en 2019, selon l’Office national des aéroports (ONDA).

Maroc : plusieurs aéroports seront rénovés

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, visant à accompagner l’essor du secteur touristique, l’Office national des aéroports (ONDA) va mobiliser un montant de 4 milliards de dirhams en 2023 pour soutenir la croissance de...

Royal Air Maroc : 200 nouveaux avions pour la Coupe du monde 2030

En prévision de la coupe du monde 2030, la Royal Air Maroc (RAM) a annoncé le lancement, d’ici la fin de l’année 2023, d’un appel d’offres pour l’achat de 200 avions qui lui seront livrés de manière échelonnée sur les 10 prochaines années.

Le Maroc va augmenter la capacité de plusieurs aéroports

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, l’Office national des aéroports (ONDA) a lancé plusieurs projets pour soutenir la croissance de l’activité des aéroports de Marrakech, d’Agadir et de Tanger. À terme, ces travaux...

Royal air Maroc fait un cadeau aux supporters marocains

En vue d’accompagner les Lions de l’Atlas en compétition au Qatar, Royal air Maroc prévoit de mettre en place un nouveau programme de vols Casablanca-Doha-Casablanca en cas de leur qualification aux huitièmes de finale.

L’Espagne « fait un cadeau » au roi Mohammed VI

Le gouvernement de Pedro Sánchez s’active pour organiser une visite officielle au Maroc en vue de renforcer les liens diplomatiques entre les deux pays. Pour sa réussite, le président du gouvernement espagnol aurait accepté de faire un cadeau au roi...

L’aéroport de Casablanca et Royal Air Maroc sous le feu des critiques

Les voyageurs sont mécontents de l’aéroport Mohammed V Casablanca et de la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM). À l’origine de ce mécontentement, la perte répétée des bagages mais aussi la mauvaise qualité des services d’escorte.