Sahara : les États-Unis réitèrent leur soutien au Maroc

21 mars 2023 - 23h30 - Monde - Ecrit par : P. A

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, a réaffirmé le soutien de son pays au plan marocain d’autonomie du Sahara, considéré comme la solution la plus « sérieuse, crédible et réaliste » pour résoudre le conflit. De son côté, le Front Polisario continue d’insister sur la nécessité d’aller à un référendum d’autodétermination des Sahraouis.

« Les États-Unis continuent de considérer le plan d’autonomie du Maroc comme une solution sérieuse, crédible et réaliste pour répondre aux aspirations du peuple du Sahara Occidental », a indiqué Blinken, dans une lettre adressée au ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita. Le responsable américain a aussi exprimé le « soutien total » des États-Unis aux efforts de l’envoyé spécial des Nations Unies pour le Sahara Occidental, Staffan de Mistura, pour parvenir à « une solution politique durable et digne » au conflit.

Blinken et Bourita « ont discuté des efforts visant à faire progresser la paix et la sécurité dans la région » et ont souligné le « rôle stabilisateur du Maroc face à une série de défis au Moyen-Orient et en Afrique », a rappelé le porte-parole adjoint du département d’État américain, Vedant Patel, précisant que Blinken a aussi salué le « leadership » de Mohammed VI et sa contribution à « la promotion de la stabilité et de la paix dans la région, y compris ses efforts pour parvenir à un avenir sûr et prospère pour les Israéliens et les Palestiniens ».

À lire : Sahara : Washington réaffirme son soutien au plan marocain d’autonomie

Pour sa part, Nasser Bourita a souligné « l’amitié solide et historique » entre les deux pays et leurs « fortes » relations bilatérales. « Sa Majesté le Roi Mohammed VI apprécie ce partenariat, basé sur nos engagements communs en faveur de la paix, de la stabilité et de la prospérité », est-il indiqué depuis le département d’État américain. Dans une récente déclaration, Bourita a rappelé que la solution au conflit du Sahara « ne peut être trouvée que dans le cadre des Nations unies et sur la base du plan d’autonomie marocain », soulignant le soutien de plusieurs pays européens dont l’Espagne à ce plan.

Le Front Polisario, de son côté, continue d’appeler à la tenue d’un référendum d’autodétermination. Les deux parties au conflit ont signé un cessez-le-feu en 1991, mais le Polisario a déclaré rompu ce cessez-le-feu le 14 novembre 2020, en réponse à une « action militaire marocaine » contre des manifestants sahraouis à Guerguerat.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Polisario - Sahara Marocain - Nasser Bourita

Aller plus loin

L’Espagne change sa position sur le Sahara

C’est une réaction attendue depuis de longs mois par les autorités marocaines et qui augure sans doute un retour à la normale dans les relations entre le Maroc et l’Espagne....

Les États-Unis mettent en garde leurs ressortissants au Maroc

L’ambassade des États-Unis à Rabat invite les ressortissants américains au Maroc à faire preuve de vigilance en raison d’éventuelles menaces. Elle les avertit que des...

Nasser Bourita : « l’autonomie est la seule et unique solution au conflit du Sahara marocain »

Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocaines résidant à l’étranger Nasser Bourita a déclaré que "l’autonomie est la seule et unique...

Sahara : les États-Unis réaffirment leur soutien au Maroc

Le porte-parole du département d’État américain, Matthew Miller, a réaffirmé le soutien de Washington au plan marocain d’autonomie du Sahara, considéré comme « réaliste » et «...

Ces articles devraient vous intéresser :

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain

Une boule de feu a été aperçue dans une grande partie du Maroc, notamment au Sahara. L’image a été capturée en début de semaine par les caméras de Playa Blanca à Lanzarote (Canaries).

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.