Sahara Marocain : vers l’autonomie régionale ?

28 avril 2004 - 12h34 - Ecrit par :

Le Maroc a réaffirmé sa disponibilité sincère et entière à négocier un statut d’autonomie viable, crédible et définitif au bénéfice de tous les habitants du Sahara marocain, indique mardi soir le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué, à l’issue de la publication par le Secrétaire général de l’ONU de son rapport concernant cette question.

Le Secrétaire général des Nations-Unies a publié mardi son rapport concernant la question nationale sur lequel le Conseil de sécurité est appelé à se prononcer avant le 30 avril 2004. Il convient de rappeler, tout d’abord, lit-on dans ce communiqué, que dans sa dernière résolution de fond du 31 juillet 2003, le Conseil de sécurité avait notamment "réaffirmé sa volonté d’aider les parties à parvenir à un règlement politique juste, durable et mutuellement acceptable", en les invitant à travailler ensemble et avec les Nations Unies à cette fin. Il importe également de rappeler, ajoute le communiqué, que le Plan de paix, présenté par James Baker aux parties en janvier 2003 et rendu public le 22 mai 2003, avait suscité de fortes réactions et de multiples inquiétudes auprès de l’ensemble des sensibilités politiques, syndicales et associatives nationales qui ont toutes relevé les risques réels que le nouveau plan représentait pour les intérêts nationaux du Maroc et pour la sécurité régionale. Auparavant, le Maroc avait communiqué aux Nations Unies le 10 mars 2003 ses réactions et observations sur la question, rappelle le communiqué, soulignant que le Royaume a, en particulier, précisé que le nouveau Plan relevait davantage du Plan de règlement de 1991 dont l’inapplicabilité flagrante a pourtant été constatée malgré tous les efforts déployés. De même, le Maroc a mis en évidence les dispositions qui allaient à l’encontre de ses intérêts suprêmes et attiré l’attention sur les risques majeurs et les tensions inévitables que susciterait la période transitoire préconisée.

MAP

Tags : Polisario - Sahara Marocain - Autonomie Sahara

Nous vous recommandons

Le Parlement arabe prend la défense du Maroc

Lors d’une session d’urgence tenue ce samedi, au Caire, le Parlement arabe a rejeté une fois de plus la résolution du Parlement européen contre le Maroc. Il a dénoncé son «  ingérence  » et son «  insistance  » à intervenir dans une crise bilatérale entre le...

Assaut de Melilla : la réaction « violente » de la police marocaine envers les migrants dénoncée

Quelques heures après l’assaut de migrants subsahariens à la frontière de Melilla avec le Maroc, plusieurs médias ont publié sur les réseaux sociaux des vidéos montrant des corps de migrants entassés sur le sol. Ces images ont suscité une vague d’indignation...

Maroc : voici le calendrier des examens scolaires de fin d’année

Le calendrier des examens continus et finaux vient d’être dévoilé par le ministère de l’Éducation nationale. En voici le détail :

Arabie saoudite : « trop de selfies » à la Mecque, selon les autorités

Les pèlerins à la Mecque de cette année sont plus portés vers les selfies que le côté spirituel. Une attitude dénoncée par le ministère saoudien du Hajj et de la Omra qui les a appelés à rester focalisés sur le but de leur...

Réaction du gouvernement à l’opération #SauverRayan

Le gouvernement a réagi jeudi à l’opération #SauverRayan. Mustapha Baitas, le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, a indiqué que les efforts se font pour secourir l’enfant de 5 ans, tombé dans un puits dans le...

L’Espagne plus menacée par la Russie que par le Maroc (Etude)

La Russie serait la plus grande menace pour l’Espagne, devant le Maroc et le terrorisme, selon le dernier Baromètre de l’Institut royal Elcano (BRIE).

Maroc : voici la date l’Aïd al-Adha 2022

La date de l’Aïd al-Adha 2022 au Maroc est désormais connue. Du moins, selon les calculs astronomiques.

Une hausse des salaires pour freiner le départ des médecins marocains à l’étranger

L’amélioration des salaires des médecins pour empêcher leur départ à l’étranger. C’est une proposition qui émane du groupe parlementaire du parti de l’Istiqlal (PI), qui appelle le gouvernement Akhannouch à freiner la fuite des cerveaux dans le secteur...

Espagne : 15 footballeuses dont une Marocaine désertent la sélection nationale

Crise au sein de l’équipe nationale de football d’Espagne. Quinze joueuses, dont la Marocaine Leila Ouahabi, ont décidé de partir de la sélection nationale, pour protester contre le maintien de l’entraîneur à son poste par la Fédération espagnole de football...

Aziz Akhannouch dévoile la vision du prochain gouvernement

Après sa victoire éclatante lors des élections législatives, le président du RNI, Aziz Akhannouch, a été chargé par le roi Mohammed VI de former la future coalition gouvernementale. Pour lui, les Marocains, en opérant «  ce vote sanction  »,ont voté pour le...