Début du procès du meurtre de Saïd Bourarach

17 mars 2015 - 16h36 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Saïd Bourarach a-t-il été tué ou s’est-il noyé ? cinq ans après la mort du vigile marocain, quatre personnes comparaissent au tribunal de Bobigny à partir d’aujourd’hui pour « violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, avec usage ou menace d’une arme ».

Les faits remontent au 30 mars 2010 à proximité d’un magasin de bricolage où le Marocain était vigile. Lors de la fermeture une altercation se produit quand la victime refuse l’entrée à un client venu acheter « un pinceau et un pot de peinture » et ce dernier utilise d’une manivelle à cric alors que le vigile fait usage de sa bombe lacrymogène.

Mais l’agresseur n’en démord pas et fait appel à trois autres personnes (son frère, un cousin et deux amis) qui prennent en chasse Saïd Bourarach.

C’est là que les témoignages divergent. Pour les accusés, la victime s’est noyée après s’être jetée volontairement à l’eau alors que les proches de la victime évoquent le crime raciste, les agresseurs étant de confession juive et proches de la Ligue de Défense Juive (LDJ).

Pour la justice, qui avait déjà rendu une décision lors du procès aux assises en septembre 2013, « la pression psychologique » était telle que la victime n’avait d’autre choix que de sauter dans le fleuve.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Faits divers - Racisme - Drogues - Homicide

Aller plus loin

Saïd Bourarach : Jusqu’à 9 ans de prison pour les agresseurs

La cour d’assises de Seine-Saint-Denis a condamné hier, jeudi 26 mars, à des peines allant jusqu’à 9 ans de prison les agresseurs de Saïd Bourarach, vigile marocain d’un magasin...

Saïd Bourarach tué à Paris

Saïd Bourarach, vigile dans un magasin de bricolage à Paris Bobigny, a été retrouvé mort noyé dans le canal de l’Ourcq. D’origine marocaine, Saïd pourrait avoir été victime...

Le meurtre de Saïd Bourarach à nouveau au tribunal

Dan Lampel est à nouveau jugé devant la cour d’assises de Seine-Saint-Denis depuis le lundi 18 novembre pour l’homicide de Saïd Bourarach dont le corps a été retrouvé dans le...

Procès des quatre hommes proches de la LDJ accusés d’avoir tué un Marocain

Quatre hommes seront jugés du 17 au 26 mars prochains par les assises de Seine-Saint-Denis pour avoir provoqué la mort de Said Bourrarach, agent de sécurité de 35 ans, en mars...

Ces articles devraient vous intéresser :

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...