Sakina Karchaoui « émue » par l’hymne national marocain

9 août 2023 - 23h00 - Sport - Ecrit par : S.A

La France a surclassé le Maroc (4-0) au Coopers Stadium d’Adélaïde et s’est hissé en quarts de finale du Mondial féminin. Une rencontre pleine d’émotions pour Sakina Karchaoui, latérale française d’origine marocaine.

Une combinaison parfaite dans le couloir gauche avec son « mini-moi » Selma Bacha, latérale de l’Olympique lyonnais a permis à Sakina Karchaoui de fournir une passe décisive à Kadidiatou Diani. C’est l’ouverture du score à la 15ᵉ minute. Les buts s’enchaînent. Les Bleues dominent le Maroc jusqu’à la fin de la première période (3-0). De retour des vestiaires, la magie des Lionnes de l’Atlas n’a pas opéré. La France aggrave le score à la 71ᵉ minute de jeu. Le match se solde sur le score de 4-0. Les protégées de Hervé Renard rejoignent ainsi l’Australie en quarts de finale à l’issue d’un match plein d’émotions.

À lire :Une joueuse marocaine s’excuse après la défaite contre la France

Parmi les parents ou amis présents au Coopers Stadium d’Adelaide, Youssra, petite sœur, et deux amies de Sakina Karchaoui, toutes trois vêtues d’un maillot floqué au nom de la latérale française d’origine marocaine. « C’était beaucoup d’émotions, résume Youssra au Parisien, quelque peu intimidée. On a toujours le choix du cœur (entre la France et le Maroc), mais on reste pro et derrière notre sœur. Elle s’est donnée à fond et elle a eu raison. Sur le plan perso, tout va bien. On lui souhaite le meilleur pour la suite de la compétition. » La joueuse du PSG, née à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône) est restée focus sur son objectif : gagner le match.

À lire : Défaite 4-0 contre la France : Reynald Pedros analyse la performance marocaine

« Je n’extériorise pas trop les émotions donc c’était facile à gérer, assure-t-elle dans les couloirs du petit Hindmarsh Stadium. Il y en avait énormément. Et ça fait toujours quelque chose d’entendre l’hymne national du Maroc… Mais aujourd’hui, on gagne, c’est l’objectif et il n’y a que ça qui compte. » Elle a ainsi contribué à l’élimination du pays d’origine de ses parents et celui de copines, comme la milieu offensive adverse Anissa Lahmari. Karchaoui pourra toutefois compter sur les deux peuples français et marocains lors la confrontation entre les Bleues et les Socceroos samedi.

Sujets associés : France - Lionnes de l’Atlas - Coupe du monde féminine de football

Aller plus loin

Une joueuse marocaine s’excuse après la défaite contre la France

Nouhaila Benzina a partagé son analyse sur la performance des Lionnes de l’Atlas lors de la Coupe du monde en Australie et en Nouvelle-Zélande. Malgré une défaite de 4 à 0 face...

Sakina Karchaoui attaque son entraîneuse

L’interruption du match entre le PSG et le Stade de Reims, comptant pour la 4ᵉ journée de D1 féminine, après l’explosion de feux d’artifice près du terrain de Poissy n’était pas...

Défaite 4-0 contre la France : Reynald Pedros analyse la performance marocaine

Le sélectionneur de l’équipe nationale féminine marocaine, Reynald Pedros, s’est montré positif et reconnaissant envers ses joueuses, malgré la défaite de son équipe face à la...

France vs Maroc : Le duel tant attendu par Anissa Lahmari

Anissa Lahmari a inscrit son nom dans l’histoire du football féminin marocain en marquant le but de la victoire face à la Colombie (1-0) qui a propulsé les Lionnes de l’Atlas en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Comment les Lionnes de l’Atlas peuvent se qualifier pour les 8èmes de finale

Après leur victoire historique contre la Corée du Sud, les Lionnes de l’Atlas ont encore la possibilité de se qualifier pour les huitièmes de finale. Quels sont les scénarios possibles de la qualification de l’équipe du Maroc classée dans le groupe H ?

Classement FIFA : bond spectaculaire de l’équipe du Maroc féminine

Après leur qualification historique pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde féminine, les Lionnes de l’Atlas grimpent de 14 places au dernier classement FIFA, soit la meilleure progression au niveau mondial.

Maroc vs Colombie : les Lionnes prêtes à rugir !

L’équipe féminine marocaine de football affrontera ce jeudi la Colombie dans un match déterminant pour sa qualification en huitièmes de finale de la Coupe du monde.

Trois joueuses marocaines dans l’équipe-type de la CAN féminine

La Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé mardi, le Onze-type de la CAN féminine, dans laquelle figurent trois joueuses de l’équipe marocaine de football.

Une joueuse marocaine s’excuse après la défaite contre la France

Nouhaila Benzina a partagé son analyse sur la performance des Lionnes de l’Atlas lors de la Coupe du monde en Australie et en Nouvelle-Zélande. Malgré une défaite de 4 à 0 face à la France en huitièmes de finale, l’équipe a fait sensation durant le...

Classement FIFA chez les dames : le Maroc logé à la 7ᵉ place au niveau africain

La FIFA a dévoilé le classement des sélections féminines de football. L’équipe féminine du Maroc se retrouve au 7ᵉ rang sur le plan africain.

La vie de rêve de Jorge Vilda au Maroc

Le nouvel entraineur de l’équipe marocaine féminine de football, Jorge Vilda, est appelé à relever trois défis importants : qualifier les Lionnes de l’Atlas aux Jeux Olympiques, à la prochaine coupe du monde et la coupe d’Afrique. Le Maroc a mis tous...

Une folle rumeur touche les Lionnes de l’Atlas, la FRMF menace

Des allégations mensongères ont ciblé les joueuses marocaines de football, actuellement en préparation de la Coupe du monde qui va se dérouler en Australie et en Nouvelle-Zélande. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) hausse le ton et...

La question choquante d’un journaliste à la capitaine des Lionnes de l’Atlas

Lors d’une conférence de presse de la coupe du monde féminine qui se déroule en Australie et en Nouvelle-Zélande, un journaliste a posé dimanche une question pour le moins choquante et embarrassante à la capitaine de l’équipe du Maroc.

France – Maroc : sur quelle chaine voir le match en direct et à quelle heure ?

L’équipe du Maroc affrontera la France en huitièmes de finale de la Coupe du monde, au Hindmarsh Stadium d’Adélaïde, un rendez-vous que le sélectionneur des Bleues et ancien coach des Lions de l’Atlas, Hervé Renard, qualifie de particulier.