Grosses pertes pour SDX Energy au Maroc

22 mars 2022 - 11h20 - Economie - Ecrit par : A.T

La société pétrolière britannique SDX a fait le bilan de ses activités en 2021 en Afrique du Nord, annonçant des pertes dans sa trésorerie, s’élevant 24 millions de dollars, en raison du fiasco de certains projets en Égypte et au Maroc.

Au cours de la période, SDX a enregistré des dépréciations de 9,5 millions de dollars liées à ses projets Disouq Sud en Égypte et Lalla Mimouna Nord au Maroc, où les problèmes de performance de la Société ont eu un impact sur la mobilisation des équipements et du personnel.

A lire : Maroc : SDX Energy revoit ses ambitions à la baisse

En Égypte, la société n’a pas réussi à trouver du pétrole ou du gaz lors de la campagne de forage d’un puits latéral sur le prospect Hanut de la concession South Disouq. Conséquence, elle a vendu 33 % de ses parts sur place pour 5,5 millions de dollars et conserve 66 % pour continuer à générer des revenus tout en réduisant l’exposition au risque sur deux autres puits d’exploration qui doivent être forés cette année.

Au Maroc, SDX a enregistré une charge hors trésorerie de 10,3 millions de dollars, avant de renoncer à la concession Lalla Mimouna Nord. Toutefois, elle détient également une participation directe dans trois forages, tous situés dans le bassin du Gharb, qui seront lancés cette année.

Sujets associés : Egypte - Energie - SDX Energy

Aller plus loin

Suspension du programme de forage de SDX Energy au Maroc

La société britannique « SDX Energy », basée à Londres et spécialisée dans l’exploration pétrolière et gazière, a décidé de suspendre son programme au Maroc où elle a terminé...

SDX Energy : les opérations de forage freinées par la crise Covid-19

La fermeture des frontières et le durcissement des mesures restrictives ont fortement touché les activités de forage de la société énergétique SDX Energy PLC.

Maroc : SDX Energy revoit ses ambitions à la baisse

La société britannique SDX Energy basée à Londres et spécialisée dans l’exploration pétrolière et gazière a décidé de revoir ses ambitions au Maroc et en Égypte.

Maroc : SDX Energy à la recherche de gisements de gaz

SDX Energy, l’explorateur gazier qui exploite des gisements de gaz naturel dans le bassin du Gharb, a foré 7 puits dans le cadre de la campagne de forage des 12 puits, lancée en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : du changement dans le paiement des factures d’eau et d’électricité

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch poursuit le chantier de modernisation des services publics. Le paiement des frais d’eau et d’électricité aura des nouveautés à partir du 1ᵉʳ janvier 2024.

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

Énergie verte : partenariat entre le Maroc et l’UE

Le Maroc et l’Union européenne s’apprêtent à signer une alliance verte, qui permettra de renforcer les efforts du royaume dans la lutte contre le changement climatique.

Un frigo, 100% marocain, écologique et sans électricité

Un réfrigérateur en argile, qui fonctionne sans électricité et peut conserver les aliments pendant 15 jours. C’est l’invention créée il y a quelques années par Rawya Lamhar, une jeune ingénieure marocaine.

Le groupe OCP vise 100 % de couverture en énergie verte

Avec 86 % de couverture en énergie propre, l’Office chérifien des phosphates (OCP) espère couvrir totalement ses besoins d’ici 2028. C’est dans ce cadre que le groupe a lancé en juillet dernier un avis d’appel d’offres pour un projet solaire de 258 MW.

« Le Maroc deviendra le prochain hub énergétique »

Le Maroc est l’endroit idéal pour les investisseurs et deviendra le prochain hub énergétique. Ces mots sont de Yossi Abu, PDG de NewMed Energy, une société d’exploration, de développement et de production de gaz naturel et de pétrole israélienne qui...

La capacité de réponse d’urgence nucléaire du Maroc « est solide »

En fin de mission d’examen de la préparation aux situations d’urgence (EPREV) au Maroc, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a livré ses conclusions.

Maroc : les autorités veulent imposer une réduction de la facture énergétique de 30%

Pour faire face à la hausse de la facture énergétique, les autorités ont demandé aux collectivités de baisser drastiquement la consommation de l’électricité des établissements publics et des réseaux d’éclairage public.

Le Maroc doit-il s’inquiéter pour le sabotage des câbles sous-marins ?

Après le sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et 2, le Maroc doit-il craindre celui des câbles sous-marins utilisés pour l’Internet ou l’électricité ?

Shell fournira du Gaz Naturel Liquéfié (GNL) au Maroc via le Gazoduc Maghreb-Europe

Un contrat prévoyant l’approvisionnement de 0,5 milliard de mètres cubes de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) par an vient d’être signé entre Shell International Trading Middle East Limited FZE et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE).