Maroc : SDX Energy revoit ses ambitions à la baisse

4 février 2022 - 19h50 - Economie - Ecrit par : S.A

La société britannique SDX Energy basée à Londres et spécialisée dans l’exploration pétrolière et gazière a décidé de revoir ses ambitions au Maroc et en Égypte.

Cette année, les dépenses en investissement de SDX Energy vont baisser sur l’ensemble de ses opérations, et seront de l’ordre de 21,5 à 23 millions de dollars pour une production inférieure à la moyenne soit 5 900 barils équivalents pétrole par jour, en 2021, rapporte Ecofin. Au Maroc, la société britannique envisage de réduire ses investissements d’environ 6 millions de dollars par rapport à 2021. Mark Reid, PDG de la compagnie, justifie cette décision par la suspension, pour 5 ans, d’un contrat client. Il s’attend à avoir une plus grande précision sur la fourniture future de gaz et sur les prix permettant de soutenir sur la durée un nouveau contrat.

À lire : SDX Energy : les opérations de forage freinées par la crise Covid-19

En Egypte, « nos prévisions de production pour l’ensemble de l’année 2022 sont inférieures à la production réelle de 5 886 barils équivalents pétrole par jour en 2021, principalement en raison de la proposition de cession prévue pour South Disouq et de l’épuisement naturel des puits », a déclaré le responsable.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Grande-Bretagne - Egypte - SDX Energy - Gaz

Aller plus loin

SDX Energy entame un second forage gazier au Maroc

La société pétrolière et gazière SDX Energy a annoncé le 19 novembre dernier, le démarrage de la deuxième phase de l’opération de forage entamée dans le nord-est du bassin du...

Gaz : SDX Energy lance la production au Maroc

La compagnie britannique SDX a annoncé lundi le démarrage de la production du puits gazier KSR-21 situé près de Kénitra, assurant avoir obtenu auprès du gouvernement toutes les...

L’ONHYM et SDX Energy déposent une demande de concession d’exploitation de gaz

L’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) et la société pétrolière SDX Energy ont adressé, le 18 juillet dernier, au ministère des mines, une demande de...

SDX Energy fait une nouvelle découverte de gaz au Maroc

SDX Energy, l’explorateur gazier britannique qui exploite des gisements de gaz naturel dans le bassin du Gharb au Maroc, annonce avoir fait deux découvertes provenant des puits...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : à quand la hausse du prix des bouteilles de gaz ?

Alors que l’idée d’une augmentation progressive du prix des bouteilles de gaz butane au Maroc agite les esprits, le gouvernement se veut rassurant, mais reste assez vague.

Maroc : le prix du gaz s’envole dès lundi

Le prix du gaz butane au Maroc connaîtra une augmentation à partir de ce lundi 20 mai 2024, suite à la décision du gouvernement de décompenser partiellement la subvention accordée à ce produit. Cette mesure vise, dit-on, à rationaliser les dépenses...

Subventions au gaz et aux produits alimentaires : le coût pour l’Etat marocain en 2022

Les subventions accordées au gaz ont coûté au budget de l’État 22 milliards de dirhams l’année dernière, selon les données fournies par le ministère des Finances.

Un nouveau champ gazier au Maroc

Le ministère marocain de la Transition énergétique et du développement durable vient d’accorder un nouveau permis pour l’exploitation d’un nouveau champ de gaz naturel à Douar Oulad Belkheir, dans l’ouest du royaume.

Exploration gazière : nouveau contrat au Maroc

Chariot Limited a annoncé mardi la signature d’un accord pétrolier avec le Maroc pour une nouvelle licence d’exploration en onshore à Loukkos, au large de Larache.

Importante découverte de gaz au Maroc

La société britannique Chariot Oil & Gas a récemment annoncé avoir fait une importante découverte de gaz naturel au Maroc, dans la licence « Loukos Onshore ».

Gazoducs, regazéification et hydrogène vert : les paris du Maroc

Le Maroc travaille à développer les énergies renouvelables pour garantir son indépendance énergétique. Les autorités du royaume ont prévu un plan ambitieux de construction d’oléoducs et de gazoducs pour atteindre cet objectif d’ici 2030.

GNL : Le Maroc se dote d’un terminal flottant à Nador West Med

Le Maroc s’apprêterait à lancer un appel d’offres pour la construction d’un terminal flottant de gaz naturel liquéfié (GNL) au port de Nador West Med.

Le Maroc ne touche pas à la subvention du gaz, du sucre et du pain

Malgré la conjoncture internationale, le gouvernement marocain va maintenir les subventions pour garantir la stabilité des prix du gaz butane, du blé et du sucre sur le marché national en 2023.

Les Marocains paieront plus cher la bonbonne de gaz

Comme décidé par le gouvernement, le prix de la bonbonne de gaz va augmenter dès l’année prochaine. Celle-ci devrait se poursuivre les années suivantes.