Recherche

Sebta : interdits d’accès au Maroc malgré leur titre espagnol de transit

© Copyright : DR

27 décembre 2019 - 18h40 - Société

Bon nombre de Marocains ont été interdits d’accès au Maroc. En cause, le titre espagnol de transit n’est plus reconnu.

A l’origine de cette situation, la décision des autorités marocaines d’interdire l’entrée au Maroc à bon nombre de Marocains venus de l’enclave de Sebta, rapporte le site local El Faro de Ceuta. Or, ceux-ci sont tous munis d’un « titre de voyage », le précieux sésame pour accéder aux deux pays.

Ces Marocains font face à cette situation depuis le 21 décembre, indique la même source. « On m’a empêché d’entrer au Maroc sans me donner d’explication », confie Khalid au média ibérique.

Pourtant, « ce document a servi pendant des années. Nos parents et nos grands-parents l’ont utilisé pour aller à La Mecque et j’ai même voyagé à Bruxelles avec », se désole Khalid qui fait partie des 350 Marocains ayant bénéficié de ce titre de voyage.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact