Un septuagénaire marocain tué par une vachette à Saint-Just (Hérault)

11 août 2023 - 22h00 - France - Ecrit par : S.A

Les habitants du village héraultais de Saint-Just sont sous le choc après la disparition tragique d’un septuagénaire marocain, percuté par une vachette lors la fête votive. Les gendarmes de la compagnie de Lunel mènent une enquête pour connaître les circonstances réelles du décès de la victime.

Un drame sur la place du village de Saint-Just, dans l’Hérault. Lors de la fête votive de Saint-Just, Abdellah, 72 ans, a été percuté lundi aux alentours de midi par une vachette sur la place du village, lors d’un lâcher alors qu’il était dans le périmètre « fermé par des barrières beaucairoises derrière lesquelles les gens se réfugient, les plus courageux allant alors tenter de taquiner l’animal », avec son café et son téléphone près d’un muret, rapporte Midi Libre. « J’ai vu toute la scène, la vache est sortie, elle a glissé, puis elle a foncé sur lui, il a voulu monter sur le muret et la vache l’a pris dans le dos. […] Il est tombé devant moi, on a fait les premiers secours », rapporte Quentin, 24 ans. À leur arrivée, les sapeurs-pompiers du Sdis 34 l’ont transporté dans un état critique au centre hospitalier Lapeyronie, où il a été admis en soins intensifs au département anesthésie réanimation (Dar A). Plongé dans un coma, l’ouvrier agricole à la retraite succombera à ses blessures.

À lire :Un Marocain tué par un taureau en Espagne

« Il ne savait pas qu’il y avait des taureaux, il est juste parti boire son café… On nous a alertées en disant que son épaule était déboîtée et qu’il y avait un peu de sang… Il y avait une hémorragie cérébrale… On ne réalise pas, on est bouleversée, se dire qu’un taureau l’a tué, c’est inimaginable, il avait 72 ans », se désolent Myriam, Aziza et Zahara, trois des cinq filles du défunt, autour d’un thé marocain. Elles veulent connaître la vérité, surtout les circonstances exactes du décès de leur père. « On veut la vérité, on veut savoir comment se sont passés ses derniers instants », ajoutent-elles, accusant les organisateurs de n’avoir pas mieux sécurisé les lieux. « Notre père n’aimait pas les taureaux, il ne savait pas, il ne connaissait pas les règles, et même s’il y a eu un appel au micro, il faut s’assurer qu’il n’y a plus personne sur le parcours » déplorent-elles.

À lire :Espagne : décès d’un jeune marocain attaqué par un taureau

« Touché » et « sous le choc », le village a observé jeudi une minute de silence en hommage à Abdellah. Une enquête pour homicide involontaire a été confiée aux gendarmes de la compagnie de Lunel, laquelle devra déterminer les circonstances exactes du décès de celui qui était arrivé en France avec son épouse dans les années 80, pour y travailler comme ouvrier agricole, d’abord dans le Gard et très vite à Saint-Just, où il vivait depuis 30 ans. Après une autopsie, son corps sera rapatrié au Maroc.

Sujets associés : France - Enquête - Homicide - MRE

Aller plus loin

Un Marocain tué par un taureau en Espagne

Mohamed, 21 ans et d’origine marocaine, est décédé samedi après avoir reçu plusieurs coups de corne d’un taureau lors d’une course de taureaux à Cedillo del Condado (Tolède),...

Tué au Maroc, Giuseppe, 70 ans, sera rapatrié en Belgique

Le corps de Giuseppe D., un septuagénaire originaire de la région liégeoise, retrouvé sans vie dans son appartement à Kénitra, sera rapatrié en Belgique pour les funérailles....

Espagne : décès d’un jeune marocain attaqué par un taureau

Un jeune homme d’origine marocaine résidant à Segorbe, est décédé samedi après avoir été attaqué dans la nuit du vendredi par un taureau lors des festivités de la commune de...

Drame à Tanger : un automobiliste tué par une pierre lancée d’un pont

Un homme de 34 ans, manifestant des signes de troubles mentaux, a été arrêté mercredi 12 juillet par la police judiciaire de Tanger, selon les autorités locales. Il est...

Ces articles devraient vous intéresser :

La SNRT ouvre ses portes aux Marocains du monde

Des journées portes ouvertes au profit de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Il s’agit d’une initiative de la SNRT en vue de mettre les projecteurs sur le rôle que jouent ces citoyens marocains résidant à travers le monde dans le...

Les MRE, un vivier de compétences inexploitées par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), estimés à cinq millions, contribuent de manière significative au développement du Maroc. Ils restent attachés au royaume et sont disposés à le servir à le défendre de toutes les manières possibles.

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.

Le portefeuille des Marocains du monde aiguise des appétits

Dans son discours prononcé à l’occasion de l’anniversaire de la révolution du roi et du peuple, Mohammed VI a appelé à renforcer le cadre législatif de la diaspora marocaine. Depuis, la majorité gouvernementale se dispute le portefeuille des Marocains...

Royal Air Maroc veut renforcer ses vols vers les pays où résident les MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a décidé de renforcer, cet été, ses vols vers les pays où vivent les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Marchandises et cadeaux : que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a démenti les rumeurs selon lesquelles une nouvelle taxation serait appliquée aux cadeaux importés par les voyageurs marocains ou étrangers.

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...

Marhaba 2022 : un parti espagnol accuse Balearia d’augmenter ses prix

Le député et porte-parole de Ceuta Ya !, Mohamed Mustafa, a accusé Balearia d’augmenter les prix des billets de ferry en pleine Opération Marhaba.

L’ONCF a pensé aux MRE pendant les vacances

L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a mis en place un plan pour accueillir les millions de voyageurs attendus à bord de ses trains lors de la prochaine saison estivale. Une attention particulière est accordée aux Marocains résidant à l’étranger...