Drame à Tanger : un automobiliste tué par une pierre lancée d’un pont

13 juillet 2023 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Un homme de 34 ans, manifestant des signes de troubles mentaux, a été arrêté mercredi 12 juillet par la police judiciaire de Tanger, selon les autorités locales. Il est soupçonné d’avoir causé la mort d’un automobiliste en lançant une grosse pierre depuis un pont en plein jour.

L’individu, qui a un passé judiciaire dans des affaires de droit commun et a déjà reçu des soins psychiatriques à plusieurs reprises, a été interpellé sur les lieux du drame.

A lire : Maroc : une femme tuée après un jet de pierre sur l’autoroute

La victime, un conducteur qui passait sous le pont au moment de l’incident, a été gravement blessée par la pierre. Malgré les efforts des services d’urgence, il a succombé à ses blessures peu après son arrivée à l’hôpital.

La police judiciaire de Tanger a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de ce crime et le degré de responsabilité de l’accusé. Ce dernier a été placé en garde à vue en attendant les résultats de l’enquête. « L’enquête est menée sous la supervision du parquet compétent », précise une source sécuritaire citée par la Map.

Sujets associés : Tanger - Décès

Aller plus loin

Jets de pierres : "Autoroutes du Maroc" condamnée à payer 150.000 dirhams

Victime de jets de pierres sur l’autoroute entre Casablanca et Rabat suite auxquels elle a failli perdre la vie, un femme vient d’obtenir réparation de la part du tribunal...

Maroc : encore des jets de pierres sur l’autoroute (Màj)

De nombreux automobilistes ont essuyé des jets de pierres, dimanche soir, entre Mohammedia et Bouznika, sur l’autoroute Casablanca-Rabat. Des individus se sont donné pour...

Un septuagénaire marocain tué par une vachette à Saint-Just (Hérault)

Les habitants du village héraultais de Saint-Just sont sous le choc après la disparition tragique d’un septuagénaire marocain, percuté par une vachette lors la fête votive. Les...

Un Jeune doctorant victime d’un crime atroce à Casablanca

Un crime des plus horribles a secoué Ain Diab, quartier huppé de Casablanca. Un jeune homme de 23 ans, doctorant-chercheur à la faculté des sciences et techniques de Mohammedia,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Lions de l’Atlas en deuil

Le monde du football marocain est en deuil suite à l’annonce du décès d’Abderrahim Ouakili, ancien joueur international, survenu ce lundi 18 décembre 2023 à l’âge de 53 ans.

Décès de Khalil Hachimi Idrissi

Le directeur général de l’Agence marocaine de presse (MAP), Khalil Hachimi Idrissi, est décédé samedi matin à Rabat à l’âge de 67 ans, après avoir lutté contre une longue maladie

Khalid Naciri, ancien ministre marocain, s’éteint à l’âge de 77 ans

Khalid Naciri, ancien ministre de la Communication sous le gouvernement El Fassi et l’un des dirigeants du Parti du progrès et du socialisme (PPS), est décédé mercredi soir dans une clinique à Rabat à l’âge de 77 ans. Diplomate et communicant émérite,...

Hassan II : Gilles Perrault, auteur de « Notre ami le roi » est décédé

L’écrivain et militant Gilles Perrault, connu notamment pour son ouvrage « Notre ami le roi », sur le roi Hassan II, est décédé à l’âge de 92 ans d’un arrêt cardiaque, selon des informations communiquées par sa famille.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Voici pourquoi un policier a été promu par Abdellatif Hammouchi

Décédé des suites d’une blessure grave à l’arme blanche, survenue lors d’une intervention de sécurité, un agent de police a reçu une promotion exceptionnelle par le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire,...

Attaque de chiens au Maroc : urgence de résoudre une véritable problématique

L’attaque de chiens errants est une véritable problématique que doit résoudre le Maroc. En tout, trente personnes succombent chaque année à leurs blessures dans le pays.

La fête de l’Aïd Al-Adha fait craindre le pire

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le Maroc enregistre de plus en plus de décès liés au Covid-19. Les Marocains craignent que la situation épidémiologique ne s’aggrave avec la célébration dimanche, la fête du sacrifice.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.