Voici la décision de la HACA sur les séries offensant les avocats

3 mai 2021 - 11h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Il y a quelques jours, le club des magistrats a saisi la Haute Autorité de la Communication audiovisuelle (HACA) pour se plaindre de certaines séries diffusées durant le Ramadan et qui sont très critiques envers certaines pratiques de la profession. À l’issue de sa réunion tenue le 27 avril dernier, le Conseil Supérieur de la Communication audiovisuelle (CSCA) a réaffirmé l’importance de « préserver la liberté de création », surtout lorsqu’il s’agit de fiction comme la série « Ness Ness » diffusée sur la chaine Al Aoula et qui a suscité la colère des avocats.

Dans un communiqué, la Haute Autorité de la Communication audiovisuelle (HACA) indique que le CSCA a étudié l’ensemble des plaintes qui lui ont été envoyées avant de prendre sa décision. Le conseil stipule que la liberté de création artistique telle que garantie par la Constitution fait partie intégrante de la liberté de la communication audiovisuelle consacrée par la loi N°77.03 relative à la communication audiovisuelle et par la loi N°11.15 relative à la réorganisation de la Haute Autorité. L’instance affirme que ce droit à la liberté « doit être garanti tout particulièrement quand il s’agit d’œuvres de fiction ».

« L’œuvre fictionnelle ne peut s’accomplir ni prétendre à une valeur artistique sans une liberté effective à tous les niveaux de la conception de l’œuvre à savoir le scénario, les situations, les scènes, les profils des personnages, les dialogues… », défend ainsi le CSCA, expliquant que cet impératif de liberté est encore plus patent lorsqu’il s’agit d’œuvres comiques ou parodiques.

Prenant l’exemple du cas évoqué par les avocats, le Conseil explique que la représentation critique d’une profession dans une œuvre audiovisuelle de fiction « ne constitue pas une diffamation telle qu’elle est légalement définie, ni ne comprend nécessairement une intention d’offenser ou de nuire ». Mieux, l’instance estime que vouloir que les fictions ne représentent que des personnages positifs, honnêtes et intègres reviendrait à porter atteinte à la liberté des auteurs et des opérateurs ».

Rappelons qu’en saisissant la HACA, le club des avocats avait espéré la suspension de la diffusion de ces séries. Abdellatif Chentouf, le président du club avait souligné que ces séries doivent soulever certaines problématiques et proposer des solutions de manière artistique, sans chercher à véhiculer une image négative.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ramadan 2024 - Haute Autorité de la communication audiovisuelle (Haca) - Al Aoula - Plainte

Aller plus loin

Affaire Bab Darna : la HACA blanchit la chaîne 2M

La Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) a finalement rendu sa décision, au sujet d’une plainte dont elle avait été saisie contre 2M. La chaîne a été accusée...

Maroc : 79 avocats sanctionnés en 2021

Dans son rapport annuel sur le fonctionnement et la mise en œuvre de la politique pénale, le ministère public attire l’attention sur la non-application des sanctions prononcées...

Luxe Radio sanctionnée

Depuis le lundi 8 novembre, l’émission «  Les Matins Luxe  » diffusée sur Luxe Radio sera suspendue pour 3 semaines, suite à une décision du Conseil supérieur de la...

Momo de Hit radio disculpé par la HACA

La Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) a décidé de ne pas infliger de sanctions à l’encontre de l’émission "Urgences sanitaires", animée par Momo sur la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan 2024 au Maroc : voici le montant de la Zakat

Le Conseil supérieur des Oulémas a fixé, il y a quelques jours, le montant minimum de la Zakat Al Fitr au titre de l’année 2024/1445.

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.

Quand débute le ramadan au Maroc ?

La date de début du ramadan au Maroc est désormais connue. Le Centre international d’astronomie vient de faire ses prédictions.

Zakat Al Fitr : voici le montant à payer en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer la date du début du ramadan en France, qui commence le 10 mars 2024. Il vient également de donner le montant de la Zakat Al Fitr que devront payer les musulmans en France.

Voici la date de l’Aïd El Fitr au Maroc

Débuté le 12 mars au Maroc, le ramadan, l’un des cinq piliers de l’islam, se profile pour de millions de Marocains. Quand aura lieu l’Aïd El Fitr cette année ?

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.

Le ramadan est « clairement un sujet sensible dans les clubs » de football

Alors que les joueurs musulmans tiennent à leur foi et préfèrent jeûner, les clubs se soucient bien souvent de leurs performances pendant le ramadan. Un ancien préparateur physique assure que cette période est « clairement un sujet sensible dans les...

Comment le ramadan impacte la vie de Youssef En-Nesyri

Dans une interview, l’international marocain Youssef En-Nesyri, un des artisans du parcours exceptionnel et incroyable des Lions de l’Atlas à la Coupe du monde Qatar 2022, s’est confié sur la façon dont le ramadan impacte sa vie.