Recherche

Affaire Bab Darna : la HACA blanchit la chaîne 2M

© Copyright : DR

7 janvier 2020 - 16h50 - Société

La Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) a finalement rendu sa décision, au sujet d’une plainte dont elle avait été saisie contre 2M. La chaîne a été accusée d’avoir diffusé en 2017 et 2018, au cours du mois de ramadan, le spot publicitaire des projets fictifs du groupe immobilier Bab Darna.

La décision du Conseil supérieur de la communication audiovisuelle (CSCA), datée du 3 janvier 2020, ne souffre d’aucune ambiguïté. L’institution a désigné la justice comme étant la "seule compétente pour la réparation des dégâts occasionnés par ce conflit impliquant le groupe Bab Darna", rapporte Le360.

D’après le CSCA, 2M ne saurait endosser aucune responsabilité. En effet, insiste-t-il, même si la diffusion du spot en question aurait contribué à attirer l’attention du public en vue de bénéficier des offres annoncées, la responsabilité de la société Soread 2M se limite au contrôle en amont de la conformité du message publicitaire aux dispositions légales en vigueur, notamment en matière de respect de la dignité humaine, de protection du jeune public et de lutte contre les discours incitant à la haine et à la violence, outre les données dont l’opérateur, en toute bonne intention, serait en mesure de vérifier la véracité dans le cadre de sa relation contractuelle avec les annonceurs.

En clair, 2M est quitte et peut poursuivre la diffusion de ses émissions sans être inquiétée. À souligner que le Conseil Supérieur de la Communication Audiovisuelle a classé la plainte, tout en prenant le soin de notifier la décision à l’auteur de la requête auprès de la HACA, indique la même source.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact