Recherche

Pour les autorités de Sebta, le service militaire va pousser des Marocains à immigrer

© Copyright : DR

8 octobre 2018 - 11h20 - Société

Nouvelle inquiétude de la part des autorités locales de la ville de Sebta qui craignent une augmentation de l’immigration clandestine des jeunes marocains à cause du service militaire obligatoire que le royaume va rétablir.

Pour le responsable des mineurs de l’enclave espagnole, le rétablissement du service militaire au Maroc va pousser de nombreux de jeunes à choisir l’exil, rappelant que le nombre de mineurs marocains clandestins a augmenté de près de 54% depuis le début de l’année.

« Nous ne pouvons pas assumer toute l’enfance de l’Afrique et du Maroc », a-t-il jugé lors d’une conférence de presse, ajoutant ne pas vouloir que la ville de Sebta devienne « un lieu de confinement ». Il recommande également le transfert à l’Etat espagnol de toutes les compétences en matière des mineurs étrangers non accompagnés.

D’après l’agence EFE, près de 9,5 millions d’euros sont consacrés chaque année à ces mineurs, 7 millions versés par la ville de Sebta et 2,3 millions d’euros après un accord avec le ministère du Travail.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact