Services rendus en ligne : 90 jours pour le rapatriement des rémunérations

18 janvier 2022 - 09h20 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le rapatriement des rémunérations relatives aux services rendus en ligne par des Marocains résidents doit être réalisé dans un délai de 90 jours à compter de la date de réalisation de ces prestations de services.

L’annonce a été faite par le Directeur Général de l’Office des Changes, Hassan Boulaknadal, dans un entretien à la MAP, expliquant que suite au développement de l’activité en ligne génératrice de revenus en devises par les personnes physiques, l’Office a jugé utile de procéder au contrôle de ces opérations selon une approche basée sur les risques.

Selon le DG de l’Office, l’action menée a permis, d’une part, de sensibiliser cette catégorie de personnes et leur rappeler leurs obligations en matière de rapatriement du produit de leurs exportations de services et ce, dans un délai maximum de 90 jours après l’exécution des prestations.

A lire : Maroc : forte progression du paiement sans contact à fin septembre

L’initiative de l’office a permis de sanctionner les infractions relevées dans ce cadre à l’encontre de certaines personnes physiques contrôlées, à savoir le non-rapatriement du produit de ces exportations de services et la constitution de devises à l’étranger sans autorisation de l’Office des Changes, a-t-il souligné.

Sujets associés : Office des changes

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : forte augmentation des paiements sans contact durant la crise du coronavirus

La pandémie de Coronavirus a entraîné une forte augmentation des paiements sans contact appelés aussi contactless. Cet essor a conduit au relèvement par le Centre monétique...

Maroc : forte progression du paiement sans contact à fin septembre

Au Maroc, les paiements par carte ont connu une croissance soutenue à fin septembre dernier. En témoignent les indicateurs publiés par Centre monétique interbancaire...

Maroc : les paiements sans contact passent à 600 dirhams

Après son adoption pendant la période sanitaire, le paiement sans contact semble s’installer dans les habitudes des Marocains. En collaboration avec Visa et Mastercard, le Centre...

Les Marocains plébiscitent le paiement sans contact

Longtemps réticents aux modes de paiement innovants, et très attachés au cash, les Marocains, crise sanitaire oblige, ont changé leurs habitudes. Le cash perd en notoriété au...

Nous vous recommandons

Office des changes

Les influenceurs dans le viseur du fisc

Faiseurs d’opinion sur la toile, les influenceurs bénéficient souvent de gros revenus qui échappent au fisc. Sans statut juridique, ils ne déclarent par leurs revenus et représentent un gros manque à gagner pour...

Déclarations des avoirs détenus à l’étranger, dernier délai 31 décembre

Une rallonge est accordée pour l’opération de régularisation spontanée au titre des avoirs détenus à l’étranger. Le dernier délai, initialement fixé au 31 octobre 2020, a été repoussé au 31 décembre.

Services rendus en ligne : 90 jours pour le rapatriement des rémunérations

Le rapatriement des rémunérations relatives aux services rendus en ligne par des Marocains résidents doit être réalisé dans un délai de 90 jours à compter de la date de réalisation de ces prestations de...

Maroc : une réforme de l’impôt sur le revenu proposée

Le Conseil économique social et environnemental (CESE) plaide pour que l’impôt sur le revenu (IR) soit plus progressif, notamment pour la tranche supérieure.

Les Marocains recommencent à dépenser à l’étranger

La période du Covid est (presque) loin derrière nous. Après près de deux ans d’épidémie et de difficultés pour sortir du territoire, les Marocains ont recommencé à voyager à l’étranger et donc à dépenser.