Maroc : forte progression du paiement sans contact à fin septembre

19 octobre 2021 - 10h20 - Economie - Ecrit par : A.T

Au Maroc, les paiements par carte ont connu une croissance soutenue à fin septembre dernier. En témoignent les indicateurs publiés par Centre monétique interbancaire (CMI).

Avec la crise sanitaire liée au coronavirus, les paiements sans contact ont été davantage utilisés par les Marocains. Ainsi, cette hausse se traduit par un ratio contactless de 32,5 % en nombre et 15,7 % en montant, contre un taux de 9,2 % en nombre et de 3,7 % en montant, durant la même période de 2020.

Au total, le nombre de cartes bancaires émises par les émetteurs marocains a dépassé le seuil de 18 millions de cartes en circulation. Sur ce chiffre, 10 millions de cartes ont la fonctionnalité du sans contact.

A lire  : Les Marocains plébiscitent le paiement sans contact

Par ailleurs, les cartes prépayées, qui représentent un encours de 1,9 million de cartes, se déclinent en 65,3 % de cartes sous label Visa, 18,4 % de cartes sous label Mastercard et 16,2 % de cartes sous label cmi, précise le Centre.

Sujets associés : Consommation - Centre monétique interbancaire (CMI) - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : les paiements sans contact passent à 600 dirhams

Après son adoption pendant la période sanitaire, le paiement sans contact semble s’installer dans les habitudes des Marocains. En collaboration avec Visa et Mastercard, le...

Services rendus en ligne : 90 jours pour le rapatriement des rémunérations

Le rapatriement des rémunérations relatives aux services rendus en ligne par des Marocains résidents doit être réalisé dans un délai de 90 jours à compter de la date de...

Maroc : Visa augmente le plafond des paiements sans contact

Visa et le Centre monétique interbancaire (CMI) viennent d’annoncer l’augmentation de la limite de vérification de la carte à 600 dirhams au Maroc. Une modification qui...

Maroc : forte augmentation des paiements sans contact durant la crise du coronavirus

La pandémie de Coronavirus a entraîné une forte augmentation des paiements sans contact appelés aussi contactless. Cet essor a conduit au relèvement par le Centre monétique...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et satisfaire la demande nationale.

Première apparition publique du roi Mohammed VI guéri du Covid-19

Le roi Mohammed VI est guéri du Covid-19. Il a fait sa première apparition publique dimanche 10 juillet, jour de célébration de l’Aïd-Al Adha.

Maroc : l’inflation atteint des records (+7,8%)

Après 6,3 % au deuxième trimestre, l’inflation s’est accélérée au Maroc, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP) qui table sur 7,8 % au troisième trimestre 2022.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Le Roi Mohammed VI annule toutes les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 23ᵉ Anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI viennent d’être reportées, selon un communiqué du Palais Royal.

Les prix de la viande au Maroc résisteront-ils à la sécheresse ?

Les prix de la viande connaîtra-t-il une augmentation au Maroc à cause de la sécheresse qui touche le Maroc depuis quelques années ? Voici la réponse d’un expert du secteur.

La « chebakia », la pâtisserie marocaine incontournable lors du ramadan

Lors du ramadan au Maroc, la « chebbakaa », des petits gâteaux traditionnels au miel, est proposée tous les jours sur les tables pour les dîners de rupture de jeûne.