Les Marocains plébiscitent le paiement sans contact

20 août 2021 - 07h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Longtemps réticents aux modes de paiement innovants, et très attachés au cash, les Marocains, crise sanitaire oblige, ont changé leurs habitudes. Le cash perd en notoriété au détriment des cartes bancaires, du m-paiement et du contactless.

Selon l’enquête 2021 Stay Secure menée par Visa et HPS, sur les habitudes de paiement des Marocains, près d’un consommateur sur cinq (18 %) a déclaré qu’il ne terminerait pas un achat dans un magasin qui n’offrait pas d’options de paiement sans contact.

C’est clairement le mode de paiement plébiscité par les porteurs de cartes bancaires. Il représente en effet un geste barrière, notamment pour les petits paiements répétitifs.

A lire : Maroc : les paiements sans contact passent à 600 dirhams

Interrogés sur leurs achats en ligne, près d’un quart (24 %) des consommateurs interrogés abandonneront l’idée d’acheter le produit sur le moment s’ils rencontrent un retard ou une erreur d’authentification.

Par ailleurs, les consommateurs interrogés ont déclaré qu’ils se sentaient en sécurité lors de leurs achats sur les sites marchands qui fournissent des avis clients, une expérience de remboursement transparente et offrent une variété d’options de paiement. Les logos des fournisseurs de paiement et les fonctionnalités de sécurité visibles telles que l’icône de verrouillage et le certificat SSL ont également permis aux consommateurs de s’assurer qu’un site marchand était sécurisé.

Toujours selon l’enquête, les consommateurs étant désormais plus conscients de la technologie de sécurité sous-jacente qui protège leurs paiements numériques, la moitié (51 %) des consommateurs se sentent en sécurité quant au stockage des informations de leur carte sur les sites marchands si cela contribue à améliorer ou à accélérer leur expérience d’achat.

A lire : A cause du Covid-19 : le paiement contactless en plein essor au Maroc

L’enquête a également montré que près de la moitié des consommateurs interrogés (47 %) continuent de faire leurs achats en ligne sans aucun signe de ralentissement, tandis que 27 % déclarent faire moins leurs achats en magasin malgré l’assouplissement des restrictions de verrouillage.

Sujets associés : Banques

Aller plus loin

Services rendus en ligne : 90 jours pour le rapatriement des rémunérations

Le rapatriement des rémunérations relatives aux services rendus en ligne par des Marocains résidents doit être réalisé dans un délai de 90 jours à compter de la date de...

Maroc : forte progression du paiement sans contact à fin septembre

Au Maroc, les paiements par carte ont connu une croissance soutenue à fin septembre dernier. En témoignent les indicateurs publiés par Centre monétique interbancaire (CMI).

Maroc : Visa augmente le plafond des paiements sans contact

Visa et le Centre monétique interbancaire (CMI) viennent d’annoncer l’augmentation de la limite de vérification de la carte à 600 dirhams au Maroc. Une modification qui...

Maroc : les paiements sans contact passent à 600 dirhams

Après son adoption pendant la période sanitaire, le paiement sans contact semble s’installer dans les habitudes des Marocains. En collaboration avec Visa et Mastercard, le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Bank Al-Maghrib va aider les banques en difficulté

Suite à l’adoption par le conseil de gouvernement d’un décret, Bank Al-Maghrib (BAM) est autorisée à accorder des liquidités d’urgence aux banques ayant des problèmes de liquidités et de solvabilité. Une mesure saluée par des analystes financiers...

Forte croissance des bénéfices des banques marocaines en 2021

À fin 2021, les banques marocaines ont poursuivi leur solide croissance, en dépit de la conjoncture internationale défavorable. Elles ont enregistré au titre de cette année, une hausse 76,4 % de profits, après une contraction observée en 2020, selon le...

Le virement bancaire instantané au Maroc sera bientôt lancé

Bank Al-Maghrib a annoncé le lancement d’ici la fin de l’année, au Maroc, du virement bancaire instantané.

Virement instantané au Maroc : gros dilemme des banques

Décrétée début juin pour trois mois, la gratuité du virement interbancaire instantané, une innovation du Bank Al-Maghrib et du Groupement pour un Système interbancaire marocain de télécompensation, va bientôt prendre fin. En attendant, les banques se...

Maroc : les virements bancaires instantanés effectifs en 2023

Les derniers tests sont en cours pour permettre une réception instantanée des virements bancaires pour les particuliers et les entreprises au Maroc. Le déploiement général de ce système est prévu début 2023.

L’immobilier marocain en berne, les acheteurs attendent l’aide du gouvernement

Le marché de l’immobilier au Maroc a connu une tendance à la baisse ces derniers mois, en raison de la sévérité des conditions d’octroi de crédit. Selon le dernier tableau de bord des crédits et dépôts bancaires de Bank Al-Maghrib, cette tendance se...

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Maroc : hausse du nombre de cartes bancaires en 2021

Au 31 décembre 2021, les cartes émises par les banques marocaines ont atteint 17,9 millions de cartes, en hausse de 4,1 % par rapport à un an auparavant. Plus de la moitié des cartes est utilisée pour des opérations de retrait en cash.

Maroc : vers la légalisation de la cryptomonnaie ?

Actuellement interdit au Maroc, la Cryptomonnaie pourrait être autorisée et officialisée par un projet de loi qui attend d’être voté.

Banques marocaines : Fitch Rating avertit

Les banques marocaines font face à une situation de dégradation de la qualité de leurs prêts, en dépit d’une plus grande sélectivité dans leur octroi, avertit l’agence de notation américaine Fitch Ratings.