La vente en ligne pour booster l’artisanat marocain

5 septembre 2020 - 14h20 - Economie - Ecrit par : J.K

Nadia Fettah, Ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport Aérien et de l’Economie Sociale, a présidé le jeudi 3 septembre 2020, la cérémonie de signature de conventions de partenariat entre le Ministère et des plates-formes de commerce électronique.

Cette initiative doit être comprise comme l’effort des pouvoirs publics pour limiter les impacts de la pandémie du coronavirus « COVID19 » sur l’artisanat qui emploie près de 2,4 millions d’artisans. L’objectif est de promouvoir les produits artisanaux marocains et d’encourager les artisans marocains à adhérer à la vente en ligne et d’exploiter le potentiel offert par les plateformes de commercialisation digitale pour augmenter leurs chiffres d’affaires et leurs revenus.

Ce premier appel à manifestation d’intérêt lancé par la Maison de l’Artisan a permis de retenir in fine sept partenaires qui vont en apprendre sur la création gratuite de boutiques et de catalogues pour l’exposition de leurs produits.

Ils pourront également bénéficier d’un support et d’une assistance dans le cadre de l’inclusion numérique et le lancement de leurs activités de vente en ligne, ainsi que des actions de formation dans le domaine de l’appui à la commercialisation. Tout cela, dans le sens d’inciter les clients potentiels à l’achat des produits d’artisanat marocains via ces canaux et ces plateformes.

La satisfaction du client et la gestion de la qualité des produits tient une place importante dans ce dispositif et seront assurées par les plateformes partenaires. D’autres initiatives suivront pour améliorer la commercialisation des produits des artisans et diversifier les canaux de distribution de leurs produits.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Compétitivité - Emploi - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Les États-Unis, premier importateur de produits de l’artisanat de Fès

Les États-Unis ont été, et de loin, le premier pays importateur de produits de l’artisanat de Fès au cours des dix dernières années, avec 140,755 MDH. Ils sont suivis de...

À Fès, les artisans entre optimisme et appel à l’aide

Les professionnels du secteur d’artisanat exerçant à Fès reprennent timidement leurs activités après trois mois d’arrêt en raison de l’entrée en vigueur de l’état d’urgence...

Consommer local pour sauver l’artisanat marocain

Fortement impactés par le coronavirus, les petits artisans, les TPE, PME et autres coopératives de l’artisanat, ont connu une baisse significative de leur activité. Pour...

Les ambitions du Maroc dans le digital

Le Maroc rêve grand pour le secteur digital qui a montré toute son importance en ces temps de covid-19. Le royaume entend attirer 10 milliards de DH d’investissements étrangers...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Statut d’auto-entrepreneur au Maroc : après l’euphorie, le flop ?

Lancé en 2015, le statut auto-entrepreneurs semble ne plus être une solution à l’informel et au chômage. Le bilan en est la parfaite illustration.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Les Marocains partiront à la retraite plus tard

Le Maroc s’est engagé dans la voie de réforme de son système de retraite visant à rétablir l’équilibre financier des régimes. Et l’une des principales dispositions du nouveau texte est le relèvement de l’âge de départ à la retraite à 65 ans. La...

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.