Recherche

Les ambitions du Maroc dans le digital

© Copyright : DR

25 juin 2020 - 05h30 - Economie

Le Maroc rêve grand pour le secteur digital qui a montré toute son importance en ces temps de covid-19. Le royaume entend attirer 10 milliards de DH d’investissements étrangers et créer plus de 120 000 emplois.

Le développement digital était l’une des thématiques au menu de la réunion du Comité national de l’environnement des affaires (CNEA) tenue, mardi 23 juin. À l’occasion, les participants ont eu droit à une présentation. Il en ressort que le digital s’est avéré important en ces temps de coronavirus rythmé par le confinement.

Deux constats majeurs ont été relevés : la transformation digital de l’économie est une tendance de fond touchant tous les secteurs d’activité et accélérée par la crise et la très forte croissance des usages digitaux dans le monde sous l’effet du confinement (commerce électronique, télétravail, enseignement à distance, réseaux sociaux, divertissement, ...).

Lors de sa présentation, le ministre Moulay Hafid Elalamy a indiqué que les mêmes constats ont été faits au Maroc. À l’en croire, le trafic data a été multiplié par 2,6 au 11 mai par rapport au trafic moyen constaté en 2019. Autres chiffres : 600 000 utilisateurs quotidiens de la plateforme TelmidTICE pour l’enseignement à distance ont été enregistrés, le chiffre d’affaires du leader national du e-commerce a été multiplié par deux au mois d’avril 2020 par rapport à avril 2019, 3600 affaires ont été traitées dans le cadre de procès à distance lors de la première semaine après le lancement du service, 630 ministères, collectivités locales et EEP ont adhéré au bureau d’ordre digital au 31 mai 2020 (le nombre d’adhérent a été multiplié par 15 en deux mois).

Si le département de l’économie numérique réussit à "faire durer la transformation des usages dans le temps" et à "toucher l’ensemble des acteurs", ce potentiel permettra non seulement au Maroc d’attirer plus de 10 MMDH d’investissements directs étrangers mais de créer également plus de 120 000 d’emplois directs et indirects. D’ores et déjà, le ministère étudie un ensemble de projets "concrets" afin de relever ce défi.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Internet , Emploi

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact