Maroc : les paiements en ligne explosent en ces temps de Covid-19

21 janvier 2021 - 07h18 - Economie - Ecrit par : S.A

Au Maroc, la crise sanitaire liée au coronavirus a accéléré la transformation bancaire. Les paiements en ligne ont connu un succès fulgurant en 2020.

Les paiements en ligne ont enregistré une hausse de 46,5 % à près de 14 millions d’opérations d’achat en 2020, pour un montant global de 5,7 milliards de dirhams, en augmentation de 30 %, rapporte L’Économiste. Cette percée s’explique par les risques de manipulation des billets et des pièces, pendant les mois de confinement, et la fermeture des magasins physiques. À l’inverse, l’activité globale de paiement par cartes bancaires marocaines a connu un ralentissement l’année dernière (+8,5 % à 79,7 millions d’opérations et +4,1 % à 31,7 milliards de dirhams en valeur).

Le tiers des paiements en ligne est réalisé dans la grande distribution. Les magasins d’habillement et les stations-service ont enregistré des taux respectifs de 10,1 % et de 6,6 %. Le paiement par carte sans contact a également connu une accélération. « La part des opérations contactless est passée de 4,7 % en janvier à 25 % en décembre », indique-t-on. Quant aux montants réglés par ce moyen, ils représentaient 11 % en décembre contre moins de 2 % au début de l’année.

L’activité monétique a subi les effets de la conjoncture économique avec une baisse de 9,4 % des opérations à 375 millions valorisées à 322 milliards de dirhams (-7 %). Cette évolution est, en grande partie, liée à la chute de l’activité touristique. Les opérations liées aux cartes étrangères ont décroché de 55 % en nombre et de 60 % en valeur. Environ 5 millions d’opérations (-58 %) de paiements d’un montant global de 5,1 milliards de dirhams (-66 %) ont été enregistrés l’année dernière, est-il précisé.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Banques - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

A cause du Covid-19 : le paiement contactless en plein essor au Maroc

Le paiement sans contact mis en place au Maroc depuis quelques années, connaît un boom suite au déclenchement de la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus. Ce mode de...

Les Marocains délaissent le cash

L’amélioration de la technologie et des mesures de sécurité engendrées par la crise du Covid, ont favorisé la confiance des Marocains dans le paiement numérique. La croissance...

Maroc : moins de paiements avec les cartes bancaires

L’e-commerce a pris une place prépondérante dans les opérations financières au détriment de l’activité monétique au terme des 9 premiers mois de l’année.

Maroc : record de transactions par cartes bancaires, les MRE en tête

La monétique marocaine se rétablit peu à peu au premier semestre de cette année. Le nombre de transactions par cartes bancaires marocaines et étrangères auprès des sites...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les agences bancaires marocaines en voie de disparition

Bank al-Maghrib a annoncé la diminution du nombre total des agences bancaires sur le territoire du royaume, passant de 5 914 en 2022 à 5 811 en 2023.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Le dirham marocain prend de la valeur par rapport à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,12% vis-à-vis de l’euro et s’est déprécié de 0,34% face au dollar américain entre le 01 et le 07 février 2024, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...

Banques marocaines : Fitch Rating avertit

Les banques marocaines font face à une situation de dégradation de la qualité de leurs prêts, en dépit d’une plus grande sélectivité dans leur octroi, avertit l’agence de notation américaine Fitch Ratings.

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Bonne nouvelle pour les employés de banque au Maroc

Très bonne nouvelle pour les banquiers marocains qui verront, dès la prochaine fiche de paie, une augmentation de salaire.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.