Recherche

Suicide dans une mosquée à Chefchaouen

© Copyright : DR

16 mars 2021 - 15h00 - Société - Par: G.A

Les usagers d’une mosquée du douar Achchafra dans la province de Chefchaouen sont en état de choc, suite à la découverte à l’entrée de ce lieu de culte, d’un homme pendu. Un autre suicide qui intervient quelques jours après le suicide, dans les mêmes conditions, d’une mère de cinq enfants.

Rien que pour cette année, la ville de Chefchaouen a déjà enregistré dix suicides. Dans d’autres villes de la région, une personne se suicide presque chaque semaine. L’homme qui s’est suicidé la semaine dernière, est âgé de 42 ans et a été découvert pendu à un olivier à l’entrée de la mosquée, rapporte le quotidien Assabah, qui souligne que la victime n’a laissé aucune trace écrite pour expliquer son geste.

Alertés, les éléments de la gendarmerie royale de la ville de Chefchaouen et les autorités locales se sont rendus sur les lieux. Après constat d’usage, le corps de la victime a été transféré à la morgue pour autopsie, afin de déterminer les circonstances de ce suicide. Le phénomène a pris de l’ampleur dans la région posant un véritable casse-tête aux autorités qui essayent de découvrir les raisons qui poussent pères, mères de famille, et même des adolescents à cet acte extrême. L’enquête ouverte pour déterminer les circonstances du suicide, il y a quelques jours, d’une mère de famille de cinq enfants, est toujours en cours.

Si en 2021, plus d’une dizaine de personnes ont mis fin à leurs jours volontairement dans la région, durant l’année 2019, presque trente suicides y ont été recensés. Selon le quotidien Assabah, des études de la société civile et de certains experts pensent que le taux affolant de suicide dans la région est dû à la déchéance de la culture du cannabis. Beaucoup n’ont pas supporté le poids psychologique de la crise économique actuelle.

Mots clés: Chefchaouen , Enquête , Suicide

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact