Télécoms : 800 000 nouveaux clients pour le mobile et le fixe au premier trimestre

18 mai 2009 - 20h19 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Le fixe a été relancé par la mobilité restreinte qui permet à Wana de se hisser à la première place. Maroc Telecom préserve son leadership sur le mobile et l’internet. La tendance à la baisse des publiphones semble irréversible.

Le marché des télécoms reste bien orienté. Le secteur, mobile et fixe, a attiré un peu plus de 800 000 nouveaux clients. C’est ce qui se dégage des chiffres du premier trimestre publiés par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (Anrt). Sur le segment du mobile, le nouveau venu Wana a déjà séduit 521 000 clients contre 435 000 en décembre, soit une hausse de 19,77%. Le marché n’a en revanche progressé que de 3,07% à 23,516 millions de clients, soit un taux de pénétration de 75,43% contre 73,98% en décembre 2008. Dans un domaine très concurrentiel, la progression du 3e opérateur ne surprend guère. Traditionnellement, ce dernier recrute de nouveaux clients ou en prend aux confrères déjà installés. Maroc Telecom et Méditel n’ont pourtant pas cessé d’allonger leur fichier clients. Comparativement à décembre 2008, l’opérateur historique a gagné 174 000 abonnés de plus, soit une hausse de 1,2%, et le second 440 000, progressant de 5,55%. Ce faisant, la filiale de Telefonica améliore ses parts de marché de plus d’un point à 35,57%.

Sur ce créneau du mobile, le prépayé reste largement privilégié. Il totalise, tous opérateurs confondus, 22,578 millions d’utilisateurs, marquant une croissance de 3,1%. Le post-payé, lui, ne représente que 3,98% de l’ensemble
(938 000 utilisateurs) et s’est apprécié de 1,73%. Le marché de la téléphonie fixe affiche, pour sa part, une progression intéressante dans la mesure où, avant l’arrivée de la mobilité restreinte, il ne cessait de chuter.

Pour le fixe, Méditel semble jeter l’éponge

Depuis mars 2008, la progression est donc régulière. De 2,711 millions de clients, on est arrivé à 3,093 millions, dont 1,79 million pour la mobilité restreinte, à l’égale période de l’année en cours. Par rapport à décembre, le parc s’est amélioré de 3,4% et le taux de pénétration s’est établi à 9,92%. Là aussi, l’activité est tirée par Wana qui s’adjuge 58,07% du marché contre 41,69% pour Maroc Telecom et 0,24% pour Méditel qui donne l’impression d’avoir tiré un trait sur ce segment.

Les abonnés résidentiels se montent à 2,55 millions, en hausse de 3,91% par rapport au dernier trimestre de l’année précédente. Wana en contrôle 70,16% et Maroc Telecom 29,84%. Dans le même temps, le parc professionnel est passé de 375 222 clients à 380 737, soit une augmentation de 1,47%. Cette clientèle est presque exclusivement acquise à l’opérateur historique auquel l’ANRT attribue 96,57% de parts de marché contre 1,98% pour Méditel et 1,45% pour Wana.
Quant au marché des publiphones, il continue désespérément de régresser depuis juin 2008. Comparativement au 4e trimestre de cette dernière année, le premier de l’année en cours s’est soldé par un fléchissement de 0,13% certes moins fort que les trimestres précédents, mais qui confirme la tendance. Seuls Maroc Telecom et Méditel investissent ce marché avec respectivement 91,80% et 8,20% des parts.

Croissance vigoureuse de l’internet

L’internet, enfin, continue de croître vigoureusement. Le nombre d’utilisateurs s’établit à 834 463 abonnés, en hausse de 10,17% par rapport au dernier trimestre 2008. L’ADSL reste prédominant avec 58,61% des abonnés. La 3G accapare 40,66% et le reste revient aux autres offres. Cette technologie est actuellement mieux demandée. A fin mars, elle équipe 339 314 clients au lieu de 268 131 en décembre 2008, soit une performance de 26,55 %. Sur une année glissante, la variation est de 288,77 %. Ce qui fait dire à des observateurs que les opérateurs devraient s’attaquer à ce créneau avec plus de pugnacité. Il est certain qu’on peut encore pousser le taux de pénétration en abandonnant les offres conditionnées par un abonnement. Cela a déjà commencé (voir La Vie éco du 8 mai 2009). Le seul hic pour le client, c’est que les opérateurs s’alignent à peu près sur les mêmes tarifs. Dès lors, la qualité de service sera déterminante.

Pour le moment, Maroc Telecom se maintient à la première place avec 66,21% des clients (toutes technologies confondues). Il est suivi de Wana avec 25,96, de Méditel 7,51% et autres avec 0,32%.

Source : La Vie Eco

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Maroc Telecom - Meditel - Télécoms - Wana

Ces articles devraient vous intéresser :

Taxes en hausse au Maroc : les téléphones coûteront plus cher

Le gouvernement marocain prévoit d’augmenter le droit d’importation appliqué aux smartphones. Par conséquent, les prix de ces appareils pourraient augmenter de façon significative.

Maroc : ces régions oubliées de l’internet

Lors d’un débat organisé par le Parti Authenticité et Modernité (PAM), Ghita Mezzour, ministre de la transition numérique et de la réforme de l’administration, a révélé la part du territoire marocain sans couverture internet.

Maroc Telecom a payé une amende de 2,45 MMDH au régulateur

Maroc Telecom a annoncé s’être acquittée de l’amende de 2,45 milliards de dirhams (MMDH), infligée par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).

Qatar 2022 : les opérateurs se livrent une rude concurrence sur le roaming

La concurrence se fait rude entre les opérateurs de téléphonie mobile IAM, Orange et Inwi sur le marché de roaming en cette période, où 80 000 clients marocains ont rallié Qatar pour assister aux matchs des Lions de l’Atlas. Tous veulent prendre leur...

Maroc Telecom augmente de 10% le salaire de ses employés

Après une série de négociations, les employés de Maroc Telecom ont réussi à obtenir de la direction, une augmentation des salaires de 10 % avec effet rétroactif. Un accord a été signé dans ce sens entre les deux parties.

Maroc : une taxe fait exploser le prix des téléphones

La commission des Finances à la Chambre des conseillers a revu à la baisse le droit d’importation appliqué aux smartphones. Ce qui semble être une bonne nouvelle s’avère très désavantageux pour les distributeurs locaux et les consommateurs.

Le Maroc accélère son déploiement de la 5G

Le Maroc s’active pour disposer d’une connexion internet 5G avant 2030, année où il co-organisera la Coupe du monde 2030 avec l’Espagne et le Portugal.

Suite à un contrôle fiscal, Maroc Telecom va payer 600 MDH

Maroc Telecom et le fisc sont parvenus à un protocole d’accord pour le règlement d’un montant de 600 millions de dirhams, suite à un contrôle fiscal effectué en juin 2022.

Inwi fait condamner Maroc Telecom

Le tribunal de commerce de Rabat vient de condamner Itissalat Al-Maghrib (IAM-Maroc Telecom) à verser 6,3 milliards de dirhams à son concurrent Wana (inwi) qui lui reproche des pratiques « anticoncurrentielles ». Un coup dur pour l’opérateur historique...

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.