Le tunnel Maroc-Espagne avant la Coupe du monde 2030 ?

19 octobre 2023 - 20h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

La Société espagnole d’études pour les communications fixes à travers le détroit de Gibraltar (Secegsa) a annoncé que les études de faisabilité du tunnel entre le Maroc et l’Espagne avancent et que les deux pays sont engagés à concrétiser ce mégaprojet avant la tenue de la coupe du monde 2030.

Les nouvelles études réalisées rassurent quant à la possibilité d’établir une connexion ferroviaire sous le détroit entre Casablanca au Maroc et Madrid en Espagne, a indiqué la Secegsa, ajoutant que le projet pourrait être achevé en cinq ans. Le projet, lancé depuis les années 80, a été réactivé en février dernier, lors du sommet hispano-marocain. La ministre espagnole des Transports, Raquel Sanchez, et son homologue marocain, Nizar Baraka, ont tenu en avril une séance pour valider les études réalisées depuis 2009 par la Secegsa et la SNED, la société d’études marocaines, rappelle El Faro de Ceuta.

À lire : Un tunnel de 42 km pour relier l’Europe à l’Afrique : le projet ambitieux de l’Espagne et du Maroc

Après cette réunion, les deux parties ont convenu de relancer la commission mixte chargée d’étudier ce projet visant à établir une connexion fixe entre l’Afrique et l’Europe. Le tunnel sous le détroit est un projet stratégique pour le Maroc et l’Espagne dans le cadre de la nouvelle feuille de route de leurs relations, adoptée en avril 2022 à Rabat par le président Pedro Sanchez et le roi Mohammed VI.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Etude - Transport ferroviaire

Aller plus loin

Un tunnel de 42 km pour relier l’Europe à l’Afrique : le projet ambitieux de l’Espagne et du Maroc

Le projet de construction d’un tunnel reliant l’Espagne au Maroc via le détroit de Gibraltar, est entré dans sa phase active avec le lancement lundi des études. L’infrastructure...

Tunnel sous le détroit : le Maroc et l’Espagne accélèrent sa réalisation

Dans la perspective de la coupe du monde 2030, l’Espagne et le Maroc s’activent pour réaliser le projet de tunnel sous le détroit de Gibraltar devant relier Casablanca à Madrid.

Le Maroc veut doubler sa capacité hôtelière avant le Mondial 2030

Dans la perspective du Mondial 2030, le Maroc prévoit d’augmenter la capacité des nouveaux hôtels à 500 000 lits pour accueillir les nombreux touristes qui visiteront le royaume...

Le Maroc tenté par la Coupe du monde féminine 2031

Après la Coupe du monde 2030, organisée en collaboration avec l’Espagne et le Portugal, le Maroc se dit tenté par la Coupe du monde féminine 2031. C’est ce que vient de révéler...

Ces articles devraient vous intéresser :

Du nouveau pour le TGV Marrakech-Agadir

Dans le cadre de son accord avec l’Office national des chemins de fer (ONCF), le gouvernement marocain va continuer à financer les études et l’acquisition de biens immobiliers liés à l’extension du réseau de ligne à grande vitesse (LGV) vers les villes...

Le Maroc veut 800 km de lignes TGV

Le Maroc a l’ambition d’étendre son réseau ferroviaire LGV (Ligne à grande vitesse) à 800 km. La concrétisation de ce souhait nécessitera la bagatelle de 100 milliards de dirhams.

Coup d’accélérateur pour le TGV Kénitra-Marrakech

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a lancé un appel d’offres pour la construction d’une voie ferrée à grande vitesse de 375 kilomètres reliant Kénitra à Marrakech.

Un nouveau pas vers la réalisation du TGV Kénitra-Marrakech

L’Office national des chemins de fer (ONCF) accélère la réalisation de la Ligne à grande vitesse (LGV) reliant Kénitra à Marrakech. Après les travaux de génie civil, ceux relatifs à l’installation du système de signalisation et de télécommunications...

Le Maroc va acquérir de nouveaux trains

Le Maroc s’apprête à lancer un appel d’offres international pour l’acquisition de trains et le développement d’un réseau ferroviaire local, attirant l’intérêt de géants du secteur tels, notamment français et espagnols. C’est ce qu’a révélé Mohamed...

Réseau ferroviaire : le Maroc n’a pas les moyens de ses ambitions

Le ministère du Transport et de la Logistique n’est pas en mesure de financer l’extension du réseau de ligne ferroviaire reliant 43 villes marocaines. Vers l’abandon d’un projet devant promouvoir l’équité territoriale en ce qui concerne les chemins de...

L’ONCF retrouve le sourire

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a connu une très belle période d’été avec quelque 10,5 millions de voyageurs transportés. Un record d’affluence, se réjouit l’Office.

Maroc : du nouveau pour la LGV Marrakech – Agadir

La Ligne à grande vitesse reliant Marrakech à Agadir comprendra trois stations destinées aux passagers et une dédiée aux marchandises, a annoncé le chef de la délégation de la société chinoise CRDC, en charge des études du projet.

Le projet TGV Kénitra-Marrakech avance à grands pas

L’Office national des Chemins de fer (ONCF) s’active pour la réalisation du projet de construction de la ligne ferroviaire à grande vitesse reliant Kénitra à Marrakech. Il vient de débloquer environ 695 millions de dirhams.

Investissement massif dans le rail marocain

L’Office national des chemins de fer (ONCF) veut renforcer le rail national. Il vient de lancer un appel à concurrence pour acquérir de nouveaux et différents trains.