Un sit-in dispersé à Fnideq

6 février 2021 - 13h20 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Les forces de l’ordre ont dispersé vendredi un sit-in non autorisé à Fnideq. Cette manifestation se tenait, selon les autorités locales, en violation des dispositions de l’état d’urgence.

Ce sit-in pourtant non autorisé s’est déroulé sur le boulevard Mohammed V, et a été émaillé de plusieurs incidents.

Selon un communiqué de la préfecture de M’diq-Fnideq, les manifestants ont bloqué la voie publique, contraignant ainsi les forces de l’ordre à intervenir et à disperser la foule, «  ceci dans le strict respect des règlements et des dispositions juridiques  ».

Lors de cette opération, des manifestants ont opposé une résistance en jetant des pierres sur la police. Six d’entre eux ont été blessés et évacués à l’hôpital, ajoute le communiqué.

Dans le rang des manifestants, une bousculade a provoqué des cas d’évanouissement. Une dizaine de personnes ont été transférées à l’hôpital, fait part la même source qui précise qu’une enquête a été ouverte afin de situer les responsabilités des fauteurs de trouble.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fnideq - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Arrêté pour avoir manifesté contre la reprise des relations avec Israël

Un individu a été interpellé, vendredi, pour avoir fait part de son refus de la normalisation des relations entre le Maroc et Israël. L’incident a eu lieu à la mosquée Mellah de...

Maroc : un sit-in de protestation en soutien au peuple palestinien

Des centaines de manifestants se sont mobilisés, dimanche, devant le Parlement en soutien au peuple palestinien et en opposition à toute forme de normalisation avec Israël.

Paris : un rassemblement pour réclamer justice pour Adnane

Des Marocains se sont rassemblés le samedi 19 septembre sur la Place de la République à Paris pour rendre hommage à la mémoire de Adnane Bouchouf, le jeune de 11 ans qui a été...

Pas de libération pour les manifestants de Fnideq interpellés

L’examen du dossier des quatre personnes arrêtées dans le cadre des manifestations contre la dégradation de la situation économique au Maroc, a été repoussé au 16 février par le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.