Le vaccin russe Spoutnik V efficace à plus de 91 %

3 février 2021 - 08h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le vaccin russe Spoutnik V protège à 91,6 % contre les formes symptomatiques du Covid-19. C’est du moins ce que révèlent les résultats publiés, mardi 2 février, dans la revue médicale « The Lancet » et validés par des experts indépendants.

« Le développement du vaccin Spoutnik V a été critiqué pour sa précipitation, le fait qu’il ait brûlé des étapes et une absence de transparence. Mais les résultats rapportés ici sont clairs et le principe scientifique de cette vaccination est démontré », ont estimé les professeurs Ian Jones et Polly Roy, deux spécialistes britanniques dans un commentaire joint à l’étude du « Lancet ». Concrètement, cela « veut dire qu’un vaccin supplémentaire peut désormais rejoindre le combat pour réduire l’incidence du Covid-19 », ont assuré ces chercheurs, qui n’ont pas participé eux-mêmes à cette étude.

Alors que de nombreuses voix en Europe ont appelé, ces dernières semaines, l’Agence européenne des Médicaments (EMA) à évaluer rapidement le Spoutnik V, déjà utilisé en Russie et dans quelques pays (dont l’Argentine ou l’Algérie), les premiers résultats vérifiés confortent les affirmations initiales de la Russie, lesquelles avaient été accueillies avec méfiance à l’automne 2020 par la communauté scientifique internationale. Ces résultats semblent classer Spoutnik V parmi les vaccins les plus performants à ce stade, avec ceux de Pfizer/-BioNTech et de Moderna (efficaces autour de 95 %), qui utilisent pourtant une technologie différente (l’ARN messager).

L’équipe qui a élaboré le vaccin a mené des essais cliniques, précisément la phase III qui a porté sur près de 20 000 participants. Ces essais ont abouti à l’obtention de ces résultats, ont ensuite été soumis à d’autres scientifiques indépendants avant publication. Ils montrent que le Spoutnik V réduit de 91,6 % le risque de contracter une forme symptomatique de Covid-19. Dans la mesure où les PCR n’ont été réalisés « que quand les participants ont déclaré être atteints de symptômes du Covid, l’analyse de l’efficacité ne porte que sur les cas symptomatiques », précisent les auteurs de l’étude.

« D’autres recherches sont nécessaires pour cerner l’efficacité du vaccin sur les cas asymptomatiques et sur la transmission » de la maladie, poursuit « The Lancet » dans un communiqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

La Russie propose au Maroc son vaccin contre le coronavirus

Le nouveau vaccin développé par la Russie intéresse des importateurs marocains, fait savoir l’ambassadeur de la Fédération de Russie à Rabat. Cela se passe au moment où le...

Campagne de vaccination : Le ministère de l’Intérieur mobilise ses troupes

Le mois de décembre marque une phase importante dans la lutte contre la propagation du coronavirus. La campagne nationale de vaccination va démarrer et c’est pour ne laisser...

La Russie veut imposer son vaccin au Maroc

La Russie multiplie les démarches pour obtenir le feu vert du Maroc pour l’enregistrement et la mise sur le marché marocain du vaccin Sputnik V contre le Covid-19.

Le Maroc se propose de produire le vaccin russe Spoutnik

Le chef des laboratoires Galenica a assuré que le Maroc pourrait fabriquer son propre vaccin et l’insérer dans la liste des vaccins commandés pour la campagne de vaccination...

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.