Valeo construit une nouvelle usine au Maroc pour fournir Peugeot et Renault

19 juillet 2016 - 17h55 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Et une nouvelle usine au Maroc. L’équipementier automobile français Valeo vient d’annoncer un investissement de 50 millions d’euros dans une nouvelle usine à Tanger.

Située dans la zone Tanger Automotive City (TAC), elle sera dédiée à l’approvisionnement des deux constructeurs automobiles, d’abord Renault dont l’usine se trouve également à Tanger et Peugeot Citroën qui est actuellement en train de construire une nouvelle usine à Kénitra qui doit être mise en service courant 2017.

« A travers ce projet qui sera implanté sur la zone Tanger Automotive City sur une superficie de huit hectares, Valeo investira dans une première phase plus de 50 millions d’euros et développera son plus grand centre industriel intégré pour le groupe dans la région Afrique-Moyen Orient », écrit l’Agence Spéciale Tanger Med (TMSA) dans un communiqué.

Les travaux de construction de la nouvelle unité devraient commencer dans les prochaines semaines, ajoute la communiqué précisant que sa mise en exploitation est prévue pour 2017.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Automobile - Kenitra - Renault Tanger - Tanger Automotive City - Peugeot Citroën Kénitra (Stellantis) - Valeo

Aller plus loin

Nexteer Automotive s’implante à Kénitra et promet 500 emplois

Le groupe Nexteer Automotive implante une usine au Maroc. Une première en Afrique pour le groupe qui possède déjà une vingtaine d’unités à travers le monde.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les exportations automobiles dépassent les 100 MMDH à fin novembre

Les exportations marocaines dans le secteur automobile ont généré au terme des onze premiers mois de l’année un chiffre d’affaires de 100,37 milliards de dirhams, en augmentation de 35% par rapport à la même période de 2021.

La production de voitures électriques «  assèche  » le Maroc

La production des métaux nécessaires à la fabrication des batteries ou moteurs des voitures électriques exige beaucoup d’eau. Une ressource qui se raréfie de jour en jour dans des pays comme le Maroc, déjà frappé par une sécheresse sévère.

Maroc : Une année record pour l’industrie automobile

L’année 2023 a été exceptionnelle pour l’industrie automobile au Maroc, affichant une hausse des ventes de 30,5 % et atteignant 116,38 milliards de dirhams à fin octobre.

Les MRE ont boudé les locations de voiture cette année

Les professionnels du secteur de la location de voitures au Maroc se plaignent de la faible demande notée au cours de cette saison estivale par rapport aux années précédentes.

Dacia et Renault défient la baisse des ventes de voitures au Maroc

La vente de véhicules neufs a atteint 64 025 unités à la fin de mai, en baisse de 4,45 % par rapport à la même période de l’année précédente, selon les statistiques de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Saint-Gobain : l’Espagne délaissée au profit du Maroc

Saint-Gobain a annoncé le lancement de négociations en vue de la cessation d’activité de son usine de pare-brise à Avilés (Espagne), ce qui pourrait entraîner la suppression de 280 emplois et un départ vers le Maroc.

Le Maroc accélère la transition vers la mobilité électrique

L’Association professionnelle intersectorielle de la mobilité électrique (APIME), regroupant les principaux acteurs du secteur, ambitionne d’installer 2 500 bornes de recharge fonctionnelles pour les véhicules électriques sur l’ensemble du territoire...

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Le Maroc veut produire un million de voitures par an

Un million de voitures produites par an au Maroc. C’est l’objectif du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, d’ici 2030.

Baleària augmente de 30 % le trafic avec le Maroc, la nouvelle usine de l’Europe

La société de transport maritime Baleària a enregistré une croissance de 30 % du trafic de marchandises au premier trimestre de 2023 sur ses lignes de connexion avec le Maroc. Elle a ainsi transporté un total de 570 000 mètres linéaires de marchandises...