Recherche

La vidéo de la tuerie d’Imlil remise d’un Suisse à l’autre en Suisse

© Copyright : DR

13 avril 2019 - 10h40 - Société

Deux Suisses sont poursuivis directement ou indirectement dans le cadre du drame d’Imlil, ayant donné lieu au meurtre de deux jeunes touristes scandinaves. L’un d’eux vient d’être condamné à 10 ans de prison, dans une affaire jugée séparément.

Il s’agit d’un Genevois du nom de Nicolas, âgé de 33 ans. Il était poursuivi pour : constitution d’une bande en vue de préparer et commettre des actes terroristes visant à porter gravement atteinte à la sûreté de l’État, l’aide préméditée à des auteurs d’actes terroristes, l’entraînement de personnes en vue de rejoindre une organisation terroriste et apologie du terrorisme.

La MAP précise qu’il s’agit d’un technicien en publicité informatique qui « a été reconnu coupable dans un dossier séparé par rapport à celui impliquant les 25 accusés dans l’affaire du double meurtre ». En outre, afin de dévoiler son implication, la même source écrit : « Selon des révélations des médias, les deux prévenus seraient entrés en contact lorsqu’ils résidaient en Suisse et auraient même échangé la vidéo montrant le meurtre des deux touristes », néanmoins sans citer de quels médias il est question.

Par contre, le même RTS affirme que Nicolas n’avait pas de lien avec les terroristes, bien qu’il connaissait Kevin Z., l’autre Suisse (Hispano-Suisse), poursuivi dans cette affaire. RTS précise : « Il connaissait en revanche des volontaires du djihad partis de Genève combattre en Syrie. C’est sur cette base et en avouant ses relations qu’il serait tombé pour complicité ».

Et son avocat, Me Khalil Drissi, ne compte pas en rester là, et évoque des questions de procédures : « Tous les chefs d’accusation ont été retenus alors que la seule pièce de l’accusation est un PV de la police rédigé en arabe que Nicolas ne parle pas ».

Rappelons que les corps sans vie de Maren Ueland et Louisa Vesterager Jespersen ont été retrouvés le 17 décembre dernier dans la région d’Imlil. Elles auraient été exécutées par des individus ayant prêté allégeance à Daesh.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact