Recherche

Nouvelle mesure d’obtention du visa américain : le Maroc n’est pas concerné

© Copyright : DR

30 novembre 2020 - 14h00 - Société - Par: S.A

Le Maroc est absent de la liste des 15 pays africains dont les citoyens doivent déposer une caution de 15 000 dollars avant d’obtenir le visa américain.

Cette nouvelle mesure entre en vigueur à partir du 24 décembre 2020. Les 15 pays africains concernés sont : l’Angola, le Burkina Faso, le Tchad, la République démocratique du Congo, Djibouti, l’Érythrée, la Gambie, la Guinée-Bissau, le Liberia, la Libye, la Mauritanie, le Soudan, Sao Tomé-et-Principe, le Cap-Vert et le Burundi.

Obligation est désormais faite aux voyageurs de ces pays de s’acquitter d’une caution de 5000, 10 000 ou 15 000 dollars selon les cas, pour l’obtention d’un visa de tourisme ou d’affaires de six mois. Toutefois, le voyageur qui respecte son délai de séjour aux États-Unis pourra obtenir le remboursement de sa caution.

Le département d’État américain explique que cette nouvelle mesure permettra aux agents consulaires américains de cibler des touristes et des voyageurs d’affaires originaires de pays dont les ressortissants avaient un «  taux de dépassement de séjour  » de 10% ou plus en 2019. De même, cette caution pourrait dissuader ceux dont le délai de séjour expire mais réussissent à s’établir aux États-Unis dans la clandestinité.

Le président américain Donald J. Trump avait signé, le 27 janvier 2017, un décret interdisant l’entrée aux États-Unis à tous les ressortissants, y compris réfugiés, de sept pays à majorité musulmane : l’Irak, la Syrie, la Libye, le Soudan, l’Iran, le Yémen et la Somalie.

Mots clés: États-Unis , Libye , Mauritanie , Visa , Soudan , Libéria

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact