Bonne nouvelle pour les demandeurs marocains de visa américain

26 août 2020 - 15h20 - Maroc - Ecrit par : J.K

Le consulat général des États-Unis à Casablanca a repris, le 24 août, le traitement des demandes de visas. Sont concernés, les étudiants ainsi que certaines catégories de voyageurs.

La reprise des services de visa américains au Maroc est effective cinq mois après leur suspension qui est intervenue quelques jours après que le Maroc a établi l’état d’urgence sanitaire pour freiner la propagation du Covid-19.

Sont concernés les visas pour « les médecins étrangers, les visiteurs [du gouvernement], les professeurs visiteurs internationaux, les chercheurs, les chercheurs à court terme, les spécialistes, les étudiants du secondaire et les étudiants universitaires » précise le consulat dans une publication sur Twitter. Les visas étudiants sont programmés du 24 au 28 août et du 31 août au 4 septembre.

Les rendez-vous des étudiants qui avaient une date fixe en septembre sont reportés à la semaine du 24 août. Entre-temps, tous les autres étudiants doivent prendre rendez-vous à l’une des dates fixées par le consulat.

Afin de recevoir le maximum de demandeurs, le consulat général recevra six étudiants toutes les 30 minutes, dans un planning précis et rigoureux, avec le port obligatoire du masque. Les demandeurs de visa sont invités à garder un œil sur leur courrier électronique pour toute information.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Education

Aller plus loin

Nouvelle mesure d’obtention du visa américain : le Maroc n’est pas concerné

Le Maroc est absent de la liste des 15 pays africains dont les citoyens doivent déposer une caution de 15 000 dollars avant d’obtenir le visa américain.

Ces articles devraient vous intéresser :

Après le séisme, le défi éducatif du Maroc sous les tentes

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre, les enfants marocains se rendent à l’école et reçoivent les cours sous des tentes. Certains ont du mal à s’adapter, tandis que d’autres tentent d’« oublier la tragédie ».

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

L’anglais s’impose peu à peu dans l’école marocaine

Petit à petit, l’insertion de l’anglais dans l’enseignement se généralise au Maroc. Après le primaire, c’est au tour du collège, selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale dès la prochaine année scolaire.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

Très difficile d’envoyer de l’argent aux étudiants marocains en Russie

Le gouvernement a apporté des clarifications concernant la loi de change en vigueur, notamment le mode opératoire des transferts d’argent pour les étudiants marocains à l’étranger. Les mères de familles marocaines peuvent toujours soutenir leurs...

Maroc : augmentation des salaires des enseignants-chercheurs avant fin 2022

Le chef du gouvernement a fait part de son intention d’augmenter les salaires des enseignants-chercheurs avant la fin de 2022, et de signer un accord avec le syndicat avant la fin de l’année. Cette décision a été prise lors d’une réunion entre Aziz...

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

Une école musulmane fermée à Villeurbanne

La préfecture de Villeurbanne a procédé à la fermeture d’une école musulmane, accueillant d’ordinaire une centaine d’enfants en primaire. Les parents se voient contraints d’inscrire leurs enfants dans d’autres établissements.