Recherche

Visas français, Il faudra dorénavant payer à l’avance

© Copyright : DR

3 janvier 2003 - 18h11 - Maroc - Par:

Le gouvernement français appliquera à compter du 1er janvier prochain un nouveau procédé de traitement des demandes de visa. Toute demande dans ce sens devra donc être accompagnée de frais de dossier avant son traitement par les services concernés. La nouvelle procédure a été décidée par le Conseil de l’Union Européenne le 20 décembre 2001, et publiée au J.O. des Communautés Européennes le 23/01/2002.

De ce fait, ces nouvelles dispositions seront appliquées dans d’autres ambassades ou consulats étrangers au Maroc. Rappelons, à ce titre, que cette procédure est en vigueur dans d’autres sites consulaires tels le Canada, l’Angleterre...

La nouvelle procédure dispose donc que le demandeur de visa doit verser au préalable le montant correspondant au visa sollicité. A titre d’exemple, un visa de court séjour “circulation” , valable pour les États Schengen, pour une durée de 12 mois (à ne pas confondre avec la durée du séjour), permettant plusieurs passages, pour un séjour maximum de 90 jours chacun nécessite des frais de traitement de l’ordre de 50 euros, payables en dirhams, ce qui équivaut à quelque 500 Dhs. Pour un autre type de visa de “long séjour”, valable pour la France (+ 1 transit Schengen), pour une durée de 3 mois, délivré à un étudiant pour un séjour de longue durée , en fonction de sa validité de la carte de séjour (généralement une année renouvelable), le demandeur devra verser l’équivalent de 99 Euros, payables en dirhams. Pour un visa de “court séjour”, destiné à des personnes qui effectuent occasionnellement des séjours en France dans un cadre touristique, familial ou professionnel, pour une durée de séjour comprise entre 5 et 90 jours et une validité allant de 1 à 6 mois, les frais du dossier sont de l’ordre de 25 Euros.

Il est à noter que si l’instruction du dossier conduit à délivrer un visa dont le coût est inférieur à celui des frais de dossier versés conformément à la tarification applicable, aucun remboursement ne sera effectué. En cas de rejet du visa, les frais du dossier ne seront pas non plus remboursés. Mais si la demande est acceptée, la délivrance du visa interviendra sans versement complémentaire et ne donnera pas lieu au remboursement des frais de dossier. (Pour de plus amples informations consultez le site internet du consulat (http://www.consulfrance-casablanca.org)

Selon M. Thierry Eder, responsable du service visa au Consulat général de France à Casablanca, cette mesure qui émane du Conseil de l’Union Européenne, et non du gouvernement français, vise en premier lieu la modernisation des services consulaires, en vue de meilleures prestations.

Par ailleurs, si au niveau du Consulat de Casablanca ce nouveau dispositif ne va pas engendrer d’énormes gains, puisque le taux de refus de visa ne dépasse guère les 20%,” il permettra incontestablement de réduire le nombre de demandes, notamment des visas dits “shopping”. En effet, certaines personnes, pour multiplier leur chances d’octroi du visa, déposent des demandes dans plusieurs établissements consulaires, ce qui représente une véritable perte de temps et d’énergie pour les services de visa ainsi que leur encombrement inutile. La nouvelle procédure, dissuadera toute personne n’étant pas sûre de son dossier, ou qui s’est vue refuser plusieurs fois le visa d’entrée au territoire français ou autre pays européen, de se présenter pour une nouvelle demande.

Enfin, avec l’entrée en vigueur de cette procédure, on ne verra peut-être plus d’attroupements devant les portes des consulats et ambassades étrangers.

Encadré

Quelques recommandations pour tout demandeur de visa

1/. Vérifiez la validité de votre passeport avant de solliciter un visa.

N’oubliez pas qu’un volet vierge du passeport est nécessaire pour appliquer la vignette de visa ( exemple 1 ).

2/. Attention à la confusion entre visas de “ circulation ” ( exemple 2 ) et de “ long séjour ” (exemple 3 ).

3/. Ne confondez pas la période d’utilisation du visa et le séjour accordé ( exemples 2 et 4).

4/. Prenez le temps de réunir tous les documents nécessaires sans oublier les photocopies avant de présenter votre demande.

5/. Si votre demande est acceptée, vous n’aurez pas de frais supplémentaire à payer.

la nouvelle tribune

Mots clés: France , Prix , Visa

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact