Visas Schengen : les Marocains pris au piège

29 juin 2024 - 17h30 - Maroc - Ecrit par : P. A

Les Marocains continuent de subir la loi des intermédiaires de rendez-vous de visa qui exigent des montants exorbitants pouvant atteindre 11 000 dirhams pour un seul rendez-vous.

La situation est plus décriée au niveau des consulats d’Espagne, de France et d’Italie. Sans se soucier du motif de la demande de visa (urgence, maladie, travail ou études), des intermédiaires au niveau du consulat espagnol demandent 20 000 dirhams pour un individu et 40 000 dirhams pour une famille pour leur obtenir le visa dans un délai maximum d’une semaine, ont dénoncé des demandeurs de visa marocains sur les réseaux sociaux.

À lire : Le business lucratif des rendez-vous « visa Schengen » au Maroc

Des associations se sont déjà plaintes auprès des consulats d’Espagne, de France, et d’Italie des difficultés rencontrées en vue de l’obtention des rendez-vous de visas, ainsi que des prix exorbitants exigés par les intermédiaires qui les arnaquent, sous le regard impuissant du ministère des Affaires étrangères. Elles appellent les autorités compétentes à mettre fin à ce phénomène qui prend de l’ampleur dans le royaume.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Visa Schengen - Espagne - France - Italie - Ambassades et consulats

Aller plus loin

Maroc : les intermédiaires illégaux, un fléau pour l’obtention des visas Schengen

L’ampleur que prend le phénomène des intermédiaires illégaux dans l’obtention des rendez-vous de visa inquiète le groupe parlementaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS)...

Visas Schengen au Maroc : les « marchands » de rendez-vous dénoncés

Le président du groupe parlementaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS) à la Chambre des représentants, Rachid Hammouni, a appelé à la mise en place de solutions...

Visas Schengen : grosse galère pour les Marocains

De nombreux Marocains souhaitant travailler en France, Espagne, Allemagne, Italie et Portugal ont du mal à obtenir de rendez-vous pour les « visas Schengen » liés aux contrats...

Le business lucratif des rendez-vous « visa Schengen » au Maroc

Plusieurs Marocains d’Espagne sont bloqués au Maroc en raison de la difficulté d’avoir un rendez-vous dans les consulats espagnols pour obtenir un visa. Ils dénoncent...

Ces articles devraient vous intéresser :

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.