Maroc : les intermédiaires illégaux, un fléau pour l’obtention des visas Schengen

9 mai 2023 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

L’ampleur que prend le phénomène des intermédiaires illégaux dans l’obtention des rendez-vous de visa inquiète le groupe parlementaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS) qui a adressé une question à ce sujet au ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita.

Malgré les efforts du ministère des Affaires étrangères, plusieurs citoyens marocains continuent de subir la loi des intermédiaires illégaux dans l’obtention des rendez-vous de visa, note le groupe du PPS à la Chambre des représentants, invitant le département de Nasser Bourita à mener une lutte farouche contre ces intermédiaires illégaux, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia.

À lire : Visas français : les Marocains subissent la loi des intermédiaires illégaux

Le groupe parlementaire rappelle que les demandes de visas Schengen relèvent exclusivement de la prérogative du consulat ou de l’ambassade du pays concerné. Il dénonce par ailleurs le mauvais accueil qui est réservé aux citoyens marocains dans les centres de demande de visas des pays étrangers au Maroc, appelant le ministère des Affaires étrangères à renforcer la communication avec les missions étrangères afin de simplifier les procédures aux demandeurs de visas.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) - Nasser Bourita - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération - Visa Schengen

Aller plus loin

Le business lucratif des rendez-vous « visa Schengen » au Maroc

Plusieurs Marocains d’Espagne sont bloqués au Maroc en raison de la difficulté d’avoir un rendez-vous dans les consulats espagnols pour obtenir un visa. Ils dénoncent...

La Russie annonce une exemption de visas pour les citoyens des pays arabes

La Russie s’apprête à dispenser de visas les citoyens des pays arabes, afin de stimuler le tourisme et de renforcer la coopération économique avec ces pays.

Visas : le consulat d’Italie au Maroc en guerre contre les intermédiaires

Le Consul général d’Italie au Maroc, Marco Silvi, a dénoncé les pratiques frauduleuses des intermédiaires des rendez-vous de visa pour l’Italie.

La France complique-t-elle l’obtention des visas Schengen pour les Marocains ?

La suspension de la plateforme de gestion par la France des demandes de visas Schengen à la fin du mois pourrait compliquer le traitement des dossiers déposés par les Marocains....

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Le racket des gardiens de voitures au Maroc dénoncé

Le groupe parlementaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS) exprime son inquiétude face à ce qu’il qualifie de “harcèlement” et “racket” dont sont victimes les automobilistes par les auto-proclamés gardiens de voitures.

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...