Il y a 163 ans, l’Espagne et le Maroc signaient le traité de Tétouan

26 avril 2023 - 16h10 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le 26 avril 1860, l’Espagne et le Maroc signaient le traité de Tétouan ou Wad-Ras, marquant la fin du conflit entre les deux pays.

En réaction aux nombreuses et fréquentes attaques contre les villes de Sebta et Melilla, le gouvernement espagnol a exigé en 1859 que le sultan du Maroc, Muhammad ibn’Abd al Rahman, punisse les coupables. Face à l’inaction du Maroc, O’Donnell, alors président du gouvernement espagnol, proposa au Congrès des députés de déclarer la guerre au Maroc avec le soutien des gouvernements français et anglais.

À lire : L’Espagne refuse de reconnaître sa responsabilité dans la guerre du Rif

Avec une armée de 36 000 hommes, une artillerie et des navires de guerre, l’Espagne a attaqué le Maroc, d’où la bataille de Wad-Ras à Tétouan qui s’est soldée par la victoire des Espagnols en mars 1860. Quelques jours plus tard, le 26 avril, les deux pays ont signé le traité de Wad-Ras par lequel l’Espagne a étendu son territoire à Sebta et Melilla. Ils ont aussi conclu des accords commerciaux favorisant l’Espagne et obligeant le Maroc à payer des indemnités de la guerre au risque de perdre Tétouan.

La signature de ce traité a marqué la fin de cette guerre dans laquelle l’armée espagnole a perdu plus de 7 000 hommes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Histoire - Tétouan

Aller plus loin

Les mines du Rif, du protectorat espagnol à l’indépendance marocaine

Le Maroc s’apprête à réactiver l’exploitation des mines du Rif, gisements historiques de fer, plomb et autres minerais, situées dans les environs de Nador, à la frontière de...

Le Maroc revendique les îles et rochers espagnols

Le Maroc continue de revendiquer des territoires espagnols. En dehors de Sebta et Melilla, Rabat se concentre désormais sur les eaux juridictionnelles espagnoles, notamment les...

« Le Maroc ne renoncera jamais à Ceuta et Melilla »

Javier Otazu, ancien correspondant de l’agence EFE à Rabat et actuellement en poste à New York, estime que le Maroc tient au Sahara et a réussi à faire changer d’avis l’Espagne...

L’Espagne refuse de reconnaître sa responsabilité dans la guerre du Rif

Des messages circulant ces derniers temps sur les réseaux sociaux affirment que l’Espagne va verser 100 millions d’euros au Maroc en guise d’indemnisation pour la guerre du Rif....

Ces articles devraient vous intéresser :

« La marocanité du Sahara est irréfutable »

La souveraineté du Maroc sur le Sahara est irréfutable si l’on s’en tient aux documents royaux historiques, a affirmé jeudi Bahija Simou, la directrice des Archives royales, lors d’une conférence organisée par l’Association Ribat Al Fath pour le...

Plan de sauvetage des monuments marocains après le séisme

Le ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid, a assuré vendredi de la forte implication de son département dans le plan de reconstruction des sites historiques touchés par le séisme.