L’Espagne refuse de reconnaître sa responsabilité dans la guerre du Rif

7 septembre 2022 - 07h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Des messages circulant ces derniers temps sur les réseaux sociaux affirment que l’Espagne va verser 100 millions d’euros au Maroc en guise d’indemnisation pour la guerre du Rif. Il s’agirait d’un canular.

« L’Espagne va verser au Maroc 100 millions d’euros pour la guerre du Rif, menée il y a plus de 90 ans. Le gouvernement […] a accepté d’octroyer 2 000 euros aux arrière-petits-enfants/arrière-arrière-petits-enfants des Marocains qui se sont battus contre l’Espagne entre 1921 et 1927 », annonce le message diffusé sur WhatsApp, précisant que l’information « sera officialisée par un acte dans lequel l’Espagne demandera pardon au Maroc ».

Il n’en est rien, croit savoir RTVE, expliquant qu’il n’existe actuellement aucune disposition prise par l’Espagne pour indemniser le Maroc pour la guerre du Rif. Plusieurs partis politiques représentés au parlement espagnol ont demandé à maintes reprises au gouvernement de reconnaître sa responsabilité dans la guerre du Rif (1921-1927). Mais leurs propositions n’ont pas prospéré à ce jour, indique la même source. En 2021, ces partis ont proposé deux amendements au projet de loi sur la mémoire démocratique, lesquels visaient à amener l’Espagne à assumer sa responsabilité et à reconnaître l’utilisation d’armes chimiques dans ce conflit.

À lire : L’Espagne va-t-elle enfin reconnaître l’utilisation d’armes chimiques dans le Rif ?

Les amendements portent également sur la réparation des dommages « dans le cadre de la coopération internationale », « une éventuelle indemnisation individuelle qui pourrait être réclamée pour les dommages causés » et « une indemnisation de la région […] pour les dommages résultant de telles attaques ». Mais contrairement au message qui circule sur WhatsApp, aucun de ces amendements à la loi ne comporte des propositions de montants. D’ailleurs, ces amendements ont été rejetés par le Congrès des députés le 14 juillet 2022.

Un texte très similaire à celui qui circule ces derniers temps a été retrouvé en ligne et contient un lien vers un reportage d’un média numérique diffusé en mai 2011. Pour l’historienne María Rosa de Madariaga (1937-2022), les forces espagnoles et françaises ont utilisé du gaz moutarde pendant la guerre du Rif, comme en témoignent plusieurs articles publiés entre 2004 et 2015. Mais les gouvernements espagnols successifs n’ont ni reconnu ni nié ce fait au cours des dernières années.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Guerre du Rif

Aller plus loin

L’Espagne va-t-elle enfin reconnaître l’utilisation d’armes chimiques dans le Rif ?

Une délégation de l’Assemblée mondiale amazighe, a rencontré les 10 et 11 novembre derniers divers groupes parlementaires pour solliciter leur soutien en vue de la...

Le Parti national rifain (PNR) : un parti appelle à l’indépendance du RIF

Le Parti national rifain (PNR), fondé en 2021 en Europe et officiellement déclaré le 16 septembre 2023, cherche le soutien de l’ONU et de la communauté internationale pour...

Il y a 100 ans, Abdelkrim el-Khattabi libérait 328 prisonniers espagnols contre rançon

28 janvier 1923 – 28 janvier 2023. Cela fait déjà un siècle que le gouvernement espagnol a versé 4,2 millions de pesetas comme rançon à Abdelkrim el-Khattabi le chef du Rif pour...

Il y a 163 ans, l’Espagne et le Maroc signaient le traité de Tétouan

Le 26 avril 1860, l’Espagne et le Maroc signaient le traité de Tétouan ou Wad-Ras, marquant la fin du conflit entre les deux pays.

Ces articles devraient vous intéresser :