Plus de 900.000 étrangers en Belgique

9 mars 2007 - 00h00 - Ecrit par : A.S

La direction Statistique du Service public fédéral Économie a rendu publics ce lundi les tout derniers chiffres concernant la population étrangère vivant sur le sol belge. La barre des 900.000 étrangers, 900.473 précisément, a été à nouveau dépassée au 1er janvier de l’année dernière. L’augmentation est de l’ordre de 3,4 %.

La plus forte croissance, + 5,7 %, concerne la Flandre où l’on recense 314.202 ressortissants étrangers. Malgré tout, ce n’est pas dans le nord du pays, où résident quelque 6 millions de personnes, que la proportion d’étrangers est la plus importante. La Wallonie, avec ses 4 millions d’habitants, compte 312.578 étrangers. En Région bruxelloise, la proportion est encore plus grande puisque sur environ 1 million de Bruxellois, on compte 273.693 non-Belges.

L’évolution de l’importance de cette couche de la population dans son ensemble varie en fonction des années. Avant de dépasser la barre des 900.000 personnes, celle-ci comptait 870.000 représentants en 2005, 860.000 en 2005, 850.000 en 2004, 846.000 en 2003 et 861.000 en 2001. La dernière fois que la barre des 900.000 avait été franchie, c’était en 1998 avec 903.120 individus. Ajoutons également que l’an dernier, 459.070 étrangers étaient des hommes et 441.403 des femmes.

Quant à savoir laquelle des communautés étrangères est la plus représentée, les derniers chiffres datant d’avril 2006 (source : Office des étrangers) et annonçant la présence de plus d’un million d’étrangers en Belgique citent les Italiens en tête avec 175.912 représentants, devant les Français avec 123.076 personnes, les Hollandais avec 113.320 ressortissants, devant les Marocains (81.339), les Espagnols (43.254) et les Turcs (42.733).

En outre, le tableau fourni par le SPF Économie ne reprend par les statistiques concernant les allochtones, à savoir les Belges d’origine étrangère. La plus récente étude à ce sujet (2002) parle d’un peu plus de 600.000 naturalisés nés en Belgique ou immigrés.

Anvers, la commune la plus peuplée

Dans l’esprit de beaucoup de Belges, la ville de Bruxelles est l’entité locale la plus peuplée du pays. Qu’ils se détrompent, la ville la plus importante de Belgique est Anvers.

Le site de la direction général Statistique du SPF Économie passait hier en revue le hit-parade des localités les plus peuplées au 1er janvier 2006. Anvers arrive donc en tête avec 461.496 habitants. Ce statut, le Diamant de la Flandre l’a acquis dès sa fusion avec les communes de son arrondissement (Berchem, Borgerhout, Ekeren, Hoboken, Merksem, Wilrijk et Deurne) intervenue en 1983. D’autres grandes villes du pays ont fait l’objet d’un processus de fusion dans les années 70, ce qui leur permet de figurer dans le haut des tablettes. Après Anvers, on retrouve ainsi Gand et ses 233.120 habitants, Charleroi (201.300), Liège (187.086) et enfin Bruxelles (144.784) qui regroupe les anciennes communes de Laeken, Haren et Neder-over-Heembeek.

La Région de Bruxelles-Capitale est représentée à trois reprises dans ce classement. Après la ville de Bruxelles, c’est Schaerbeek qui bénéficie du statut de seconde commune bruxelloise la plus importante en terme de population avec 111.946 habitants. Anderlecht est neuvième (96.011 habitants). Parmi les principales villes wallonnes, on retrouve Namur en huitième position (107.178), Mons en dixième (91.221), La Louvière en seizième (77.210), Tournai en 22e (67.534).

Le classement des communes les plus peuplées subit rarement de grands bouleversements dans sa hiérarchie. Cette année, le seul changement concerne Ixelles (77.511) qui passe de la treizième à la quatorzième place, rattrapée par Malines (78.268).

La Dernière Heure - K. F.

Tags : Belgique - Intégration - Enquête

Nous vous recommandons

2M dévoile son menu pour le ramadan 2022

À quelques jours du mois de Ramadan, la chaine 2M a dévoilé la grille des programmes qui devrait satisfaire le goût de tous les Marocains.

Flambée du prix des billets d’avion entre la France et Marrakech

Pour cet été 2022, les prix des billets d’avion entre la France et Marrakech (Maroc), l’une des 20 destinations les plus prisées des Français, connaissent une flambée.

Les autorités donnent une semaine aux Marocains pour rentrer au pays

Les autorités marocaines ont annoncé la suspension des vols exceptionnels destinés à rapatrier les Marocains bloqués à l’étranger à partir du 23 décembre, suite à l’apparition du premier cas du nouveau variant d’Omicron au...

L’Algérie refuse de rouvrir le gazoduc Maghreb-Europe

L’Algérie a donné une suite défavorable à une requête des États-Unis portant sur la réactivation du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc dont elle a refusé de renouveler le contrat arrivé à expiration le 31 octobre dernier. Le voisin de l’Est devrait à...

Maroc-Espagne : les travaux du tunnel vont démarrer en 2030

Les travaux du tunnel qui reliera l’Espagne et le Maroc sous le détroit de Gibraltar, pourraient démarrer en 2030. L’infrastructure devrait être connectée au gazoduc Nigeria-Maroc destiné à acheminer du gaz du Nigeria vers...

« La qualité de vie est inconfortable » à Casablanca selon The Economist

Casablanca est la seule ville marocaine figurant dans le classement « The Global Liveability Index » publié par l’hebdomadaire The Economist.

Badr Hari contre Alistair Overeem en octobre (vidéo)

Le champion marocain de kickboxing, Badr Hari, fera face à Alistair Overeem en octobre prochain dans le cadre du Glory Collision 4. C’est la 3ᵉ fois que les deux champions se rencontrent.

L’Espagne adopte la carte du Maroc intégrant le Sahara

Après avoir changé sa position sur la question du Sahara, l’Espagne a adopté la carte complète du Maroc et de ses provinces du Sud.

Visas français : les transporteurs marocains en colère

La France refuse toujours d’accorder des visas aux transporteurs internationaux marocains prenant ainsi en otage les exportations marocaines. L’Association marocaine des Exportateurs (ASMEX) tire la sonnette d’alarme et appelle les autorités marocaines...

British Airways prolonge la suspension de ses vols vers Marrakech

La compagnie aérienne British Airways a décidé de prolonger la suspension de ses vols vers Marrakech jusqu’au 10 février 2022.