Arrestation du fils d’Abdelhakim Sefrioui, figure de l’islam radical

28 mars 2022 - 16h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Le fils d’Abdelhakim Sefrioui, militant islamiste mis en examen et écroué pour « complicité d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste « après l’assassinat de Samuel Paty n’est plus libre de ses mouvements. Le jeune homme de 29 ans a été interpellé puis placé en garde à vue samedi 26 mars dans le cadre de l’enquête.

Selon une source proche de l’enquête sur le meurtre du professeur d’histoire-géographie, la sous direction antiterroriste a arrêté samedi dernier en fin de matinée et placé en garde à vue le fils d’Abdelhakim Sefrioui, un intégriste islamiste, mis en examen et placé en détention dans l’affaire de l’assassinat de Samuel Paty, à la prison de Beauvais, rapporte Le Parisien. Le jeune homme de 29 ans s’apprêtait à rendre visite à son père. La police n’a pas, pour l’instant, communiqué sur les raisons de son placement en garde.

À lire : Mise en examen d’Abdelhakim Sefrioui : "La justice se trompe de cible"

Le militant Abdelhakim Sefrioui faisait partie des neuf personnes placées en garde dans l’affaire du professeur d’histoire-géographie décapité le 16 octobre 2020 à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). Il avait accompagné le parent d’élève qui s’était plaint du comportement de l’enseignant dans le collège. Il avait également participé à la mobilisation contre l’enseignant et posté une vidéo sur les réseaux sociaux. Il sera mis en examen pour « complicité d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste », le 21 octobre 2020. Fondateur du collectif propalestinien Cheikh Yassine, connu pour ses « prêches » antisémites, Abdelhakim Sefrioui est fiché S et bien connu des services de l’antiterrorisme français.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Enquête - Garde à vue - Islam - Arrestation

Aller plus loin

Mise en examen d’Abdelhakim Sefrioui : "La justice se trompe de cible"

Le militant Abdelhakim Sefrioui, gardé à vue dans l’affaire du professeur décapité, a été mis en examen pour " complicité d’assassinat en relation avec une entreprise...

Assassinat de Samuel Paty : une étudiante condamnée pour "apologie du terrorisme"

Dans l’affaire de l’assassinat du professeur Samuel Paty, une étudiante en biologie de 19 ans, a été condamnée vendredi par le tribunal correctionnel de Besançon, à 4 mois de...

Les aveux de la collégienne qui avait accusé Samuel Paty d’islamophobie

La collégienne qui avait accusé Samuel Paty d’islamophobie a fait des aveux inattendus. Lors de sa garde à vue, elle a avoué avoir menti sur sa présence au cours intitulé «...

Abdelhakim Sefrioui, figure de l’islam radical, en garde à vue

Parmi les neuf personnes en garde à vue dans l’enquête sur la mort de l’enseignant décapité à Conflans-Sainte-Honorine, figure Abdelhakim Sefrioui. Il est considéré comme une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aïd al Adha au Maroc : l’appel à l’annulation monte sur les réseaux sociaux

Alors que certains Marocains appellent à l’annulation de la célébration de l’Aïd al-Adha sur les réseaux sociaux, d’autres tiennent au respect de cette tradition religieuse.

Début de Ramadan au Maroc : décision ce dimanche

Les Marocains sont fixés ce dimanche 10 mars sur le début et la fin du ramadan. Quand commence le mois sacré au Maroc ?

Maroc : voici la date de l’Aid Al Mawlid Annabaoui

Le mois de Rabie-I 1445 de l’hégire débutera le dimanche 17 septembre 2023 et Aïd Al Mawlid Annabaoui célébré le jeudi 28 septembre, a annoncé le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Maroc : les discours radicaux dans les mosquées inquiètent

La députée du parti Fédération de la Gauche démocratique, Fatima Tamni, a interpelé le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, au sujet de l’exploitation des tribunes des mosquées pour diffuser des discours radicaux contre les...

Cheikh Mohammed Al Fizazi critique vivement la série de Mohamed Bassou

Le président de l’Association marocaine de la Paix et de la Transmission, Cheikh Mohammed Al Fizazi, a critiqué le comédien Mohammed Bassou pour sa série « Si Al Kala » diffusée sur sa page YouTube pendant ce mois de Ramadan, estimant qu’il ne fait que...

Officiel : l’Aid Al Fitr célébré mercredi 10 avril au Maroc

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé ce mardi soir, après la prière d’Al Maghrib, l’observation du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual 1445 H. C’est donc officiel, l’Aïd Al Fitr 1445 sera célébré demain...

Une prière musulmane à l’aéroport de Roissy fait polémique

Augustin de Romanet, PDG d’ADP a réagi à une prière collective réunissant une trentaine de musulmans dimanche 5 novembre dans une salle d’embarquement de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, et qui a soulevé de vives polémiques.

Maroc : voici le montant de la zakat al fitr

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.