Recherche

Belgique : Abdelkader Hakimi, cerveau du GICM, libéré

© Copyright : DR

22 décembre 2011 - 13h04 - Monde

Le présumé cerveau du Groupe Islamique Combattant Marocain (GICM), Abdelkader Hakimi, a été libéré courant novembre en Belgique.

L’homme, sous le coup d’un mandat d’extradition vers le Maroc, a obtenu le rejet de celui-ci en raison du "risque de torture" encouru au Maroc, explique son avocat à La Dernière Heure.

Hakimi, ayant bénéficié d’une libération immédiate sur décision de la Cour européenne des droits de l’Homme et sa demande d’extradition ayant été rejetée, la justice belge a décidé de le relâcher.

Jugé en 2005 avec douze autres présumés terroristes d’origine marocaine, Hakimi avait été condamné à 8 ans de prison en Belgique pour son implication dans les attentats de Madrid en 2004. L’homme serait également lié aux attentats de Casablanca en mai 2003, raison pour laquelle il est recherché par le Maroc.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact