Recherche

Le coronavirus emporte le salafiste Abou Naim

© Copyright : DR

9 juillet 2021 - 13h40 - Société - Par: S.A

Le prédicateur salafiste Abdelhamid Abu Naim est décédé jeudi 8 juillet dans une clinique de Casablanca suite à une infection au Covid-19. Il avait 65 ans.

Atteint du coronavirus, le cheikh salafiste Abdelhamid Abu Naim est décédé jeudi après son admission dans une clinique à Casablanca. Une admission faisant suite à une infection au Covid-19. Son décès sera confirmé sur sa page Facebook officielle. Une prière funéraire a eu lieu au cimetière Al Ghofran de la même ville avant son inhumation.

Né en 1956 à Casablanca, Abdelhamid Abu Naim était une grande figure de l’islam. Il a servi en tant que professeur d’éducation islamique à l’école secondaire de Bir Anzarane. Nanti d’un diplôme de troisième cycle, il est considéré comme l’un des étudiants du cheikh salafiste Taqi Eddine El Hilali.

À lire : Le salafiste Abou Naïm paie cher pour ses critiques

Connu pour ses diatribes contre les institutions du royaume et certaines personnalités, le salafiste controversé avait été arrêté le 17 mars 2020, suite à la mise en ligne d’une vidéo dans laquelle il condamnait la fatwa émise par le Conseil supérieur des Oulémas appelant à la fermeture des mosquées. Le 3 avril 2020, il avait été condamné à une peine d’un an de prison ferme et une amende de 2 000 DH « pour incitation à la haine et menaces de citoyens » et « atteintes aux symboles de l’État et de ses institutions ». Il est sorti de la prison locale d’Oukacha en mars 2021.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Santé , Casablanca , Abdelhamid Abou Naïm

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact