Vers un accord de libre-échange entre le Maroc et l’Ukraine

6 décembre 2020 - 14h30 - Economie - Ecrit par : I.L

L’Ukraine compte négocier un accord de libre-échange avec un certain nombre de pays d’Afrique du Nord, dont le Maroc, a indiqué le vice-ministre ukrainien du Développement économique, du commerce et de l’agriculture, Taras Kachka.

Dans le cadre de la négociation de cet accord de libre-échange, plusieurs diplomates ukrainiens sont attendus très prochainement au Maroc, rapporte la presse ukrainienne. Pour Taras Kachka, cette décision sera officialisée prochainement dans des déclarations officielles ou des mémorandums.

Le rapport annuel 2019 de l’Office des changes indique par ailleurs que la balance commerciale Maroc-Ukraine n’est pas favorable pour le Royaume. Selon la même source, les importations marocaines en provenance d’Ukraine se chiffrent à 3,37 milliards de dirhams à fin 2019. Elles concernent notamment les achats de céréales, en particulier le blé tendre.

Quant aux exportations du Maroc vers l’Ukraine, elles se réduisent à 684 millions de dirhams, et prennent notamment en compte les poissons et les produits de la pêche.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Accord de libre échange - Ukraine

Aller plus loin

Accords de libre échange : la nouvelle stratégie du Maroc

Le Maroc adopte une nouvelle stratégie de politique commerciale. Le royaume rééquilibre ses accords de libre échange avec ses partenaires, notamment la Turquie et l’Égypte.

L’accord de libre-échange avec les USA : un moteur pour le développement ?

RABAT (AP) - L’accord de libre-échange conclu mardi à Washington est "un moteur d’accompagnement du développement du Maroc", a déclaré jeudi le ministre marocain délégué aux...

Le Maroc, gros perdant de l’accord de libre-échange Rabat – Ankara

L’accord de libre-échange signé en 2004 entre Rabat et Ankara a créé une instabilité commerciale au Maroc et détruit des milliers d’emplois. Cette situation suscite la colère...

Maroc : le fiasco des Accords de libre échange

L’Accord de libre-échange (ALE) entre le Maroc et la Turquie était au cœur de la séance des questions orales adressées au ministre du Commerce par plusieurs groupes...

Ces articles devraient vous intéresser :