Recherche

L’inter pourrait porter plainte contre l’UEFA dans l’affaire Hakimi

© Copyright : DR

27 octobre 2020 - 14h00 - Sport

L’Inter Milan envisage sérieusement de porter plainte contre l’UEFA pour avoir déclaré que le joueur marocain Achraf Hakimi était positif au covid-19. Un second test en Italie a permis au club de se rendre compte de l’injustice commise contre le joueur, qui n’a pu participer à la première journée de la Ligue des Champions.

L’Inter Milan est très remonté contre l’UEFA pour ce qu’il qualifie de «  faux test postif  » ayant contraint l’international marocain Achraf Hakimi à être forfait pour la première journée de la Ligue des Champions. Selon le journal Akhbar Al Yaoum, un autre test a prouvé que le Lion de l’Atlas était négatif. L’Inter n’entend pas laisser passer une erreur qui a bousculé tous les calculs faits par l’entraîneur. L’avocat du club étudie déjà les différents recours possibles et les chances de gagner face à l’UEFA dans une telle situation.

Les responsables du club ne comprennent pas comment et pour quelles raisons, les joueurs ont été testés négatifs le matin du match, et à quelques heures de la rencontre, le Marocain seul a été déclaré positif.«  Nous sommes très déçus de la façon avec laquelle les choses se sont déroulées le jour du match contre Monchengladbach (2-2). Le test était négatif et il est devenu par la suite positif. En plus de cela, il y a eu un problème dans la communication. J’espère que l’UEFA sera plus prudente et fera plus attention par la suite… Grâce à notre staff médical nous avons pu remettre Hakimi sur la pelouse pour le match contre Genoa  », a déclaré, Giuseppe Marotta, président de l’Inter.

Mots clés: Achraf Hakimi , Italie , Santé , Plainte , Football

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact