La justice condamne l’agression raciste qui a coûté un doigt à un Marocain à Barcelone

28 avril 2023 - 19h20 - Espagne - Ecrit par : Bladi.net

Le tribunal de Barcelone a prononcé une peine de sept ans de prison à l’encontre d’un homme pour une violente altercation survenue le 13 février 2021. L’accusé avait arraché le doigt d’un autre homme après l’avoir traité de « sale Maure » dans la rue.

D’après le jugement, l’agresseur a insulté la victime en raison de ses origines marocaines et lui a également dit de « rentrer dans son pays ». Face à ces provocations, la victime s’est approchée pour demander des explications. L’altercation a alors dégénéré en bagarre, durant laquelle l’accusé a asséné plusieurs coups de poing à la victime avant de lui sectionner un doigt de la main gauche en le mordant.

A lire : Un homme accusé d’avoir arraché le doigt d’un Marocain lors d’une attaque raciste

Après cette agression, l’homme a également frappé le fils de la victime et a tenté de s’enfuir. Heureusement, un agent de la Guardia Urbana de Barcelone est intervenu pour l’arrêter.

En plus de la peine de prison, la Cour a imposé des ordonnances d’éloignement de cinq et sept ans à l’égard des victimes. L’agresseur devra également verser 12 499 euros et 3 600 euros au Marocain et son fils en guise d’indemnisation pour les blessures, les séquelles et les dommages moraux causés par son acte.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Procès - Violences et agressions - MRE

Aller plus loin

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Un enseignant suspendu à Mantes-la-Jolie après des accusations racistes

La présidence de l’université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines a suspendu pour 30 jours un enseignant de l’IUT de Mantes-la-Jolie accusé de racisme envers les étudiants de...

Des policiers néerlandais suspendus après des propos racistes visant des Marocains

Aux Pays-Bas, des policiers ont été suspendus par la hiérarchie pour avoir tenu des propos racistes sur les réseaux sociaux à l’égard des Marocains lors d’un déplacement à Paris.

Un homme accusé d’avoir arraché le doigt d’un Marocain lors d’une attaque raciste

Un homme risque une peine de sept ans et quatre mois de prison pour avoir arraché un morceau de doigt à un homme d’origine marocaine tout en proférant des insultes racistes à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Marhaba 2023 (MRE) : un record dans les ports marocains

L’opération « Marhaba 2023 », visant à faciliter le passage des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a enregistré un flux record cette année, avec près de 2,84 millions de passagers et 642 000 véhicules ayant transité par les ports marocains entre le...

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Où va l’argent des Marocains du monde ?

Les transferts des MRE ont atteint des niveaux record ces dernières années, malgré la crise sanitaire du Covid-19 et la conjoncture économique. À fin 2022, ces envois pourraient s’élever à 100 milliards de dirhams, soit une hausse de 13% par rapport à...

Deux pertes dans la famille d’Omar Achadoud : décès soudain du footballeur et de son père

Le footballeur Omar Achadoud est décédé subitement dans son sommeil samedi dernier. Ce triste événement a été suivi par une autre perte douloureuse pour la famille trois jours plus tard, le décès de son père, Mbark, selon la mosquée de Houthalen...

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.