Un enseignant suspendu à Mantes-la-Jolie après des accusations racistes

19 février 2023 - 19h40 - France - Ecrit par : S.A

La présidence de l’université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines a suspendu pour 30 jours un enseignant de l’IUT de Mantes-la-Jolie accusé de racisme envers les étudiants de confession musulmane. L’établissement a été également fermé administrativement jusqu’à lundi 20 février.

Dans un communiqué, la présidence de l’université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines a expliqué qu’il s’agit d’une suspension à titre conservatoire qui vise à « mettre fin à un trouble manifeste à l’ordre public ». « Aujourd’hui, l’urgence est de rétablir des conditions de fonctionnement normales pour accueillir les étudiants et les enseignants et assurer la continuité pédagogique de l’IUT », indique l’université, ajoutant que cette mesure « n’a pas pour objet de porter une appréciation sur le fond de l’affaire ».

À lire : Charleroi : des professeurs marocains victimes de racisme à l’école dénoncent

Les faits remontent au 9 février 2023. Selon des témoins, l’enseignant mis en cause aurait agressé un élève, et lui aurait proféré une injure – « Sale Arabe » et aurait assimilé les étudiants de confession musulmane à une « queue-de-cochon ». Mardi, une cinquantaine d’entre eux a organisé un blocus pour dénoncer les agissements présumés du professeur. L’étudiant « se plaignait depuis au moins deux mois de harcèlement », précise à BFM Paris Île-de-France Thierry Côme, le président de l’IUT. Dans la même journée, l’université a ouvert une enquête interne.

À lire : Espagne : un enseignant condamné pour insultes racistes envers un Marocain

De son côté, l’Inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche (IGESR) conduit une “mission” diligentée par le ministère de l’Enseignement supérieur de la recherche.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Racisme - Education - Mantes-la-Jolie

Aller plus loin

Espagne : un enseignant condamné pour insultes racistes envers un Marocain

Un professeur d’Alcalá de Henares en Espagne a été interdit d’enseigner durant six ans pour avoir proféré des insultes racistes envers un Marocain.

La justice condamne l’agression raciste qui a coûté un doigt à un Marocain à Barcelone

Le tribunal de Barcelone a prononcé une peine de sept ans de prison à l’encontre d’un homme pour une violente altercation survenue le 13 février 2021. L’accusé avait arraché le...

« Un séminaire avec les orangs-outans au Maghreb » : du racisme à la banque postale

En France, les employés d’origine maghrébine de la banque postale sont victimes de racisme. Des messages lus dans un groupe WhatsApp montrent l’ampleur du phénomène.

Charleroi : des professeurs marocains victimes de racisme à l’école dénoncent

Harcèlement, xénophobie et racisme sont devenus le calvaire quotidien des professeurs et surveillants d’origine arabe ou maghrébine dans une école publique de Charleroi en...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Mohammed VI nomme les membres du Conseil Supérieur de l’Éducation

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination des membres du Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique (CSEFES). Cet organe composé de 20 membres a pour objectif de définir les politiques publiques dans...

Très difficile d’envoyer de l’argent aux étudiants marocains en Russie

Le gouvernement a apporté des clarifications concernant la loi de change en vigueur, notamment le mode opératoire des transferts d’argent pour les étudiants marocains à l’étranger. Les mères de familles marocaines peuvent toujours soutenir leurs...

Après le séisme, le défi éducatif du Maroc sous les tentes

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre, les enfants marocains se rendent à l’école et reçoivent les cours sous des tentes. Certains ont du mal à s’adapter, tandis que d’autres tentent d’« oublier la tragédie ».

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.

Écoles françaises au Maroc : polémique sur l’homosexualité

Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire et des Sports, s’est exprimé sur l’adoption par des institutions éducatives étrangères au Maroc de programmes promouvant l’homosexualité.

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

L’anglais s’impose peu à peu dans l’école marocaine

Petit à petit, l’insertion de l’anglais dans l’enseignement se généralise au Maroc. Après le primaire, c’est au tour du collège, selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale dès la prochaine année scolaire.

Iliass Aouani, recordman italien du marathon, répond avec élégance aux injures racistes

Après avoir battu le record italien du marathon (2h07:16), Iliass Aouani a essuyé des insultes racistes. Sur la toile, il a été attaqué notamment sur ses origines marocaines. Plutôt que d’employer le même ton que ses détracteurs, l’athlète a préféré...