Recherche

Etats-Unis : l’agresseur raciste d’une Marocaine voilée en prison

La Marocaine Malika Touirtou au tribunal

18 février 2019 - 09h40 - Maroc

Sean Devlin a été reconnu coupable d’avoir agressé verbalement et physiquement Malika Touirtou, une femme marocco-américaine de 63 ans, cela dans un train, avant de crier qu’elle avait une bombe dans son sac. Il l’aurait rouée de coups. Un juge vient de le condamner, entre autres, à 2 ans de prison ferme.

Tout a commencé quand Sean Devlin, 36 ans, a entendu Malika Touirtou parler en arabe, au téléphone, à son frère. C’était lors du Ramadan et elle revenait de la prière des tarawih. Il l’aurait ensuite accostée et injuriée « pourquoi portes-tu le voile, retourne dans ton pays, pourquoi es-tu ici ? » tout en la violentant physiquement.

Devlin a même cherché à lui créer des problèmes judiciaires en affirmant qu’elle avait une bombe dans son sac. « Il a commencé à crier qu’une des femmes avait une bombe dans son sac, qu’elle était musulmane », a déclaré le témoin Daniel Sullivan durant le procès.

Sean Devlin a été condamné le 16 février à deux années de prison ferme, une année de probation, et à cent heures de travaux d’intérêt général.

« Je suis tellement heureuse. Je suis tellement heureuse que ce soit fini », a déclaré Malika Touirtou, la victime de 63 ans, à l’issue de ce procès. En effet, Sean Devlin a été arrêté et inculpé il y a plus d’un an. Il a déjà un lourd casier judiciaire, comprenant notamment un vol à main armée.

Malika est mère et grand-mère.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact