Un Algérien recherché par Interpol arrêté au Maroc

23 février 2020 - 07h40 - Ecrit par : I.L

Soupçonné d’appartenance à un réseau criminel spécialisé dans la falsification de documents au niveau mondial, un ressortissant algérien a été arrêté à l’aéroport Mohammed V de Casablanca.

Sur son compte Twitter, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique, dans un communiqué, que le suspect, qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt émis par Interpol, a été arrêté par la police à l’aéroport Mohammed V.

Pour les besoins de l’enquête, le mis en cause a été placé en garde à vue, en attendant son éventuelle extradition.

Tags : Casablanca - Algérie - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Aéroport Mohammed V Casablanca

Aller plus loin

Deux individus dangereux recherchés par la police belge

À la demande du parquet fédéral, la police belge a lancé un avis de recherche pour tenter de retrouver deux individus soupçonnés d’avoir séquestré et torturé un homme durant des...

Après 14 ans de cavale, un Français interpellé à Casablanca

Interpol a procédé à l’interpellation d’un dangereux narcotrafiquant français d’origine marocaine à Casablanca après 14 ans de cavale. Il lui est reproché son appartenance à un gang...

Un gros criminel colombien arrêté juste avant sa fuite au Maroc

Libéré par erreur le 3 février et activement recherché par Interpol, un dangereux criminel de l’ELN, surnommé « Zarco », a été interpellé à Alicante en Espagne alors qu’il s’apprêtait à...

Nous vous recommandons

Déclaré mort et enterré, un imam marocain réapparait

Quelques jours après avoir enterré la dépouille d’un imam supposé mort du Covid-19, sa famille se rend compte que ce dernier est bien vivant et qu’il se remettait doucement du virus pour lequel il avait été conduit à...

Le Maroc et la France en exercices militaires non loin de l’Algérie

Depuis le 1ᵉʳ mars, les forces armées françaises s’entraînent à Errachidia dans la nouvelle et troisième zone militaire marocaine aux côtés des Forces armées royales (FAR) dans le cadre de l’exercice interarmées maroco-français dénommé « Chergui 2022 ». Ces...

Flambée du prix des carburants : comment Afriquia a-t-elle échappé aux critiques ?

La compagnie de distribution de carburants Afriquia dont le patron est le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a cette fois réussi à échapper aux critiques qui fusent après la flambée des prix de...

Les touristes britanniques sont de retour à Marrakech

Les touristes britanniques sont déjà très nombreux à visiter le Maroc, notamment Marrakech. Trois compagnies aériennes, dont Ryanair, assurent leur transport vers le pays.

Un groupe israélien va cultiver des avocats au Maroc

Le groupe israélien Mehadrin compte s’installer au Maroc pour cultiver des avocats. Dans ce sens, il annonce avoir conclu une joint-venture avec un producteur marocain.

Les autorités donnent une semaine aux Marocains pour rentrer au pays

Les autorités marocaines ont annoncé la suspension des vols exceptionnels destinés à rapatrier les Marocains bloqués à l’étranger à partir du 23 décembre, suite à l’apparition du premier cas du nouveau variant d’Omicron au...

Transition énergétique : ENGIE multiplie ses offres aux industriels marocains

Le groupe énergétique ENGIE crée Engie Sun Morocco, une filiale dédiée à produire de l’énergie solaire à destination des industriels marocains.

Pour limiter la fuite des cerveaux, le Maroc augmente le salaire des médecins

À compter de 2023, les médecins, pharmaciens et dentistes du secteur public verront leur rémunération et leur statut professionnel revalorisés. Cette mesure prise par le gouvernement est censée limiter la fuite des...

Le FC Séville veut se séparer de Youssef En-Nesyri

Sauf surprise, Youssef En-Nesyri devrait quitter le FC Séville l’été prochain. En cause, la baisse de forme de l’international marocain qui ne compte que 3 buts à son compteur en 11 matchs disputés cette...

Combien de juifs y a-t-il au Maroc ?

En tout, 27 000 juifs vivent dans des pays arabes ou musulmans selon une étude réalisée par l’Agence juive. Combien sont-ils au Maroc ?