L’Allemagne sacrifie l’Espagne pour le Maroc

29 juin 2021 - 15h00 - Ecrit par : A.S

L’Allemagne, actuellement en crise avec le Maroc à cause des divergences sur la question du Sahara, a tenté d’apaiser les tensions en invitant le royaume à la deuxième conférence sur la Libye. Mais le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita, a simplement décliné l’offre.

La présidente allemande Angela Merkel a envoyé une invitation au Maroc pour prendre part à la deuxième conférence de Berlin consacrée à la situation libyenne, indiquent à El Confidencial des sources diplomatiques proches de l’organisation. L’objectif était de saisir cette occasion pour tenter une réconciliation avec le Maroc avec lequel les relations sont brouillées à cause de la position allemande sur la question du Sahara. Pour atteindre cet objectif, l’Allemagne a choisi de ne pas inviter l’Espagne à cette rencontre, ajoutent les mêmes sources. « L’Allemagne a sacrifié l’Espagne pour tenter de tourner la page avec le Maroc » font-elles savoir.

À lire : Conférence sur la Libye : le Maroc ne se presse pas de répondre à l’invitation de l’Allemagne

Mais l’opération de charme n’a pas convaincu le Maroc. Nasser Bourita, le ministre marocain des Affaires étrangères, a simplement décliné l’invitation allemande. « Le rôle du Maroc n’a pas commencé à Berlin et ne se termine pas à Berlin », a-t-il déclaré le 24 juin. Et d’ajouter : « Le Maroc ne change pas de position selon qu’il est invité ou non ». Malgré l’absence d’une délégation marocaine à cette rencontre de Berlin, le drapeau du royaume apparaît sur les photographies officielles de la réunion.

À lire : Le Maroc suspend sa coopération policière avec l’Allemagne

Le 1ᵉʳ mars, le Maroc a suspendu ses relations avec l’Allemagne et les institutions allemandes, bloquant de fait la mise en œuvre des engagements prévus pour le Maroc, soulignent des sources diplomatiques allemandes. Le royaume a aussi suspendu sa collaboration avec les consulats allemands à Rabat et Casablanca, causant des préjudices aux résidents et touristes allemands au Maroc. « Les autorités marocaines compétentes refusent de fournir les services consulaires aux citoyens allemands sans donner aucune justification », a indiqué l’ambassade d’Allemagne à Rabat dans un communiqué publié le 10 juin sur son site internet. Pour enfoncer le clou, le Maroc a aussi suspendu sa collaboration policière, y compris antiterroriste avec l’Allemagne. « Il n’y a pas de coopération en matière de sécurité avec l’Allemagne », a soutenu le 25 juin Habboub Cherkaoui, directeur du BCIJ.

Pour le moment, la Russie reste le seul pays à ne pas subir la colère du Maroc, malgré ses critiques sur la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara. Le 12 décembre 2020 et le 11 juin 2021, Maria Zakharova, la porte-parole de la diplomatie russe, a soutenu que la décision du président américain Trump « met à mal le cadre juridique international reconnu pour résoudre la question du Sahara occidental, qui envisage de déterminer le statut final du territoire à travers un référendum soutenu par l’ONU ».

Tags : Allemagne - Espagne - Coopération - Diplomatie - Sahara Occidental

Aller plus loin

Le Maroc suspend sa coopération policière avec l’Allemagne

Pas d’amélioration en vue pour les relations entre le Maroc et l’Allemagne. Les autorités marocaines viennent d’annoncer avoir interrompu toute coopération policière avec leurs...

Allemagne : pas de Marocains parmi les victimes des inondations

Aucune victime n’a été signalée parmi les Marocains résidant en Allemagne, pays ayant été touché ces derniers jours par des intempéries meurtrières qui ont fait 133...

Réaction de l’Allemagne suite au rappel de l’ambassadeur marocain à Berlin

La crise enfle entre le Maroc et l’Allemagne. Le gouvernement allemand a réagi au rappel de l’ambassadeur marocain à Berlin.

L’Allemagne met en garde ses ressortissants en déplacement au Maroc

L’ambassade d’Allemagne à Rabat a affirmé que le « Maroc refuse de fournir des services à ses ressortissants. Par conséquent, elle dit qu’elle ne peut que leur apporter un « soutien...

Nous vous recommandons

Les attaques marocaines par drone font peur au Front Polisario

Le Front Polisario continue de dénoncer les attaques marocaines par drones au Sahara qui, selon lui, auraient tué 25 de ses miliciens et 11 civils sahraouis en 2021.

Le gouvernement marocain s’exprime sur la « dangerosité » des dattes algériennes

Le gouvernement a réagi à la rumeur concernant la dangerosité des dattes importées par le Maroc, notamment en provenance d’Algérie. Celles-ci font l’objet d’une campagne de boycott très active sur les réseaux...

Mort d’Emin et Pisly : les parents veulent faire pression sur le Maroc

Les parents d’Emin et Pisly demandent au gouvernement de Pedro Sánchez de profiter de cette période de bonne entente pour « faire pression » sur le Maroc afin que justice soit rendue pour la mort des deux...

Du nouveau pour le TGV Marrakech-Agadir

Le gouvernement projette la construction de la liaison ferroviaire reliant Marrakech et Agadir. Les études préliminaires commanditées à cet effet ont été menées.

Maroc : record des exportations automobiles à fin août

L’industrie automobile marocaine atteint un record jamais réalisé à l’export. À fin août, les chiffres ont atteint 52,25 milliards de DH, soit une hausse du plus du quart (+25,5 %) sur un an.

Espagne : nouvelle route pour écouler le haschich marocain

La Garde civile espagnole a démantelé à Murcie un réseau international spécialisé dans le trafic de haschich marocain et le trafic de migrants. En tout, près de 3 000 kilos de la drogue ont été saisis et quatre personnes...

La presse espagnole salue le discours du roi Mohammed VI

Plusieurs médias espagnols ont salué le discours du roi Mohammed VI du 20 août, notamment son souhait d’inaugurer « une étape inédite » dans les relations bilatérales entre le Maroc et l’Espagne, basées sur « la confiance, la transparence, la considération...

Ahmed Belkorchi n’est plus

Le monde sportif marocain est en deuil. Le légendaire gardien de but Ahmed Belkorchi surnommé « Chaoui » et qui a marqué les années 70, est décédé à l’âge de 69 ans.

Tanger : on en sait un plus sur le crash de l’avion transportant du cannabis

L’avion qui s’est écrasé à Tanger, le 30 novembre dernier est un ancien aéroplane transportant de la drogue vers l’Espagne. Après l’arrestation du conducteur, un pilote espagnol, une enquête est en cours pour identifier les instigateurs de ce réseau de trafic...

Un tribunal français prononce la saisie de la maison d’un Marocain

À Angers, le procès en appel des trafiquants de cannabis marocain s’est achevé jeudi dernier, avec à la clé des réquisitions sévères, dont la saisie d’une maison au Maroc.