La coopération militaire Maroc-Israël fait peur à l’Espagne

30 juillet 2023 - 07h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël dans le domaine militaire inquiète l’Espagne, surtout depuis l’acquisition par les Forces armées royales marocaines du lance-roquettes PULS israélien, d’une portée de 300 kilomètres.

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël ont intensifié leur coopération dans tous les domaines, mais plus particulièrement en matière de défense. Le royaume a déjà acquis plusieurs drones et systèmes de défense auprès d’Israël, dont le dernier en date, le PULS (Precise and Universal Launching System), un lance-roquettes de dernière génération, capable d’atteindre des cibles à 300 kilomètres.

Cette dernière acquisition fait peur à l’Espagne, fait savoir El Debate, précisant que ce système fabriqué par la société israélienne Elbit Systems, est polyvalent d’autant qu’il peut s’adapter aux systèmes existants et peut recevoir plusieurs types de fusées. Sa portée de 300 kilomètres permettrait au Maroc d’atteindre des villes du sud de l’Espagne en cas de conflit armé, renseigne-t-on, rappelant que Rabat continue de revendiquer Sebta et Melilla, ainsi que les îles et rochers espagnols.

À lire : L’alliance Maroc-Israël fait peur à l’Espagne

La coopération militaire entre Rabat et Tel-Aviv est très active. Le 17 juillet dernier, Sharon Itach, un haut gradé israélien d’origine marocaine, a été nommé premier attaché militaire d’Israël au Maroc. Sa nomination est intervenue un mois après la participation active d’un groupe de soldats israéliens à l’African Lion 2023, les exercices militaires coorganisés par le Maroc et son partenaire privilégié, les États-Unis.

La relation entre les deux pays a franchi un nouveau cap le 18 juillet, date à laquelle le Cabinet royal marocain a annoncé la reconnaissance par Israël de la marocanité du Sahara, dans une lettre envoyée par le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu. Les autorités israéliennes ont confirmé l’information, quelques heures après la déclaration de Rabat. Cette alliance de plus en plus « militaire » entre les deux pays, suscite des inquiétudes dans la région, notamment de la part de l’Algérie.

Sujets associés : Espagne - Défense - Armement - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Hamas : « Israël ne peut fournir aucune protection au Maroc »

Après le déclenchement d’une offensive militaire surprise et spectaculaire du Hamas qui a fait des centaines de morts, Ismail Haniyeh, chef de ce mouvement islamiste palestinien...

Le Maroc acquiert le lance-roquettes PULS israélien (vidéo)

Le Maroc veut renforcer l’artillerie de son armée avec l’acquisition du lance-roquettes israélien PULS, après l’achat des systèmes chinois Sky dragon 50, HQ-9B et WS-2D et...

L’alliance Maroc-Israël fait peur à l’Espagne

Le renforcement de la coopération militaire entre le Maroc et Israël suscite des inquiétudes en Espagne, notamment dans le rang des militaires qui craignent une remise en cause...

Le Maroc s’arme, l’Espagne s’inquiète

L’Espagne s’inquiète du réarmement rapide du Maroc. Ces dernières années, le royaume a acquis auprès des États-Unis et d’Israël, ses partenaires privilégiés, des missiles et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

Bientôt l’ouverture par Israël d’une mission commerciale au Maroc

L’évolution des relations commerciales entre Rabat et Tel Aviv et l’engouement des investisseurs incitent Israël à ouvrir prochainement une mission commerciale au Maroc.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Port d’armes : le Maroc durcit son arsenal juridique

Le gouvernement fait du contrôle des armes à feu une priorité. Dans ce sens, il a adopté un projet de loi pour répondre aux défis actuels et aux mutations sociales et technologiques. Ce projet est déjà sur la table du Parlement.

Maroc : le chantier de maintenance des aéronefs militaires s’accélère

Le Maroc s’active pour la mise en place d’un écosystème d’industries dédiées à la maintenance d’avions militaires. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Le trafic aérien entre le Maroc et Israël progresse

Six mois après le lancement des vols directs entre le Maroc et Israël, le trafic aérien progresse et continuera de progresser, présageant ainsi de belles perspectives.